mardi 4 décembre 2018

Le bonheur en cadeau de Nora Roberts

Harlequin éditions, 486 pages, 1 novembre 2018, disponible au format papier 







Si près de toi
Depuis qu’elle a rencontré Mitch Dempsey, son nouveau voisin, Hester ne cesse de penser à lui. Pourtant, elle n’a pas de temps à consacrer aux hommes, et elle n’a rien de commun avec celui-ci en particulier ! Elle est sérieuse, il est frivole. Elle est consciencieuse, il est désordonné. Elle travaille dans une banque, il est dessinateur. Mais alors, pourquoi perd-elle tous ses moyens en sa présence ? Car à l’approche de Noël, cet homme aussi beau qu’exubérant éveille en elle des émotions délicieusement bouleversantes, et dangereusement contradictoires…
Un ténébreux amant
Lorsqu’Eden découvre que sa famille est ruinée, elle se voit contrainte de laisser derrière elle ses habitudes de jeune femme privilégiée, et de se construire une nouvelle vie. Une nouvelle vie qui débute à Camp Liberty, la colonie de vacances où elle enseigne l’équitation. Là, elle espère se prouver qu’elle est capable de voler de ses propres ailes. Mais quand elle fait la connaissance de Chase Elliot, un propriétaire terrien au charme ravageur, Eden comprend qu’il va lui falloir aussi dompter le désir fou que lui inspire cet homme qui ne pourra jamais s’intéresser à elle...

Ce roman se compose de deux récits : Si près de toi et Un ténébreux amant.
Je vais d'ailleurs donné une note pour chaque récit.

Dans Si près de toi, nous faisons la connaissance d'Hester qui vit seule avec son fils Rad(ley).

Abandonnée par son mari alors que Rad était encore bébé, elle a appris à se débrouiller seule et a tout fait pour élever son fils du mieux possible.
De cette rupture, il lui est resté une méfiance totale vis à vis des hommes, un esprit d'indépendance et un amour inconditionnel pour son fils au détriment de sa vie de femme.

Hester est une mère ! Point final !

Mais Mitch, son séduisant voisin, tombe tout à la fois sous le charme de sa voisine mais aussi de Rad qu'il prend immédiatement en affection.
Hester tente bien de le tenir à distance - ne dit on pas que chat échaudé craint l'eau froide - mais c'est sans compter sur la ténacité de Mitch et la complicité qui unit très rapidement l'homme et l'enfant.

Pourtant tout les oppose : elle est sérieuse, soignée, méticuleuse, il est frivole, bohème et désordonné mais sait-on jamais avec Cupidon ?

J'ai beaucoup aimé suivre la relation entre Hester et Mitch. 
Hester est une femme qui adore son fils et qui s'investit totalement pour lui, délaissant bien trop souvent ses propres besoins.
Elle ne se sent pas lésée par cette situation car elle adore Rad mais l'arrivée de Mitch va lui faire comprendre que la solitude n'est pas une nécessité. 
Bien que meurtrie par son passé, elle va devoir réapprendre à faire confiance à un homme.
Mitch est adorable et particulièrement têtu ! Il a décidé que la jeune femme était faite pour lui et il fera tout pour l'en convaincre.
La tendresse qu'il ressent pour Rad est immédiate et réciproque !
Le garçon, féru de bande dessinée, découvre que Mitch est l'auteur de sa BD préférée; la gentillesse et la disponibilité de Mitch achèveront de faire de ces deux là deux vrais complices !
Une complicité qui fait chaud au coeur !

J'ai adoré ma lecture et un petit passage m'a particulièrement touchée :

Les lèvres de l'enfant tremblaient à présent.
- J'en veux un pour de vrai, Je veux un père qui ne s'en aille pas.
Mitch installa Radley sur ses genoux.
- Tu as raison. Les vrais pères ne partent pas.
La vérité sort de la bouche des enfants, songea Mitch ....


En bref, une magnifique histoire d'amour, d'amitié, de complicité qui se lit sans modération pour une cure de bonne humeur et de bien-être !


Dans Un ténébreux amant, nous suivons le parcours d'Eden.

De jeune femme bien nantie et menant une vie de privilégiée, elle passe au statut de jeune femme qui a tout perdu et qui se retrouve contrainte de subvenir elle-même à ses besoins.

Comment en est-elle arrivée là ?

Suite au décès de son père, elle a découvert qu'elle était ruinée et a été contrainte de vendre tous ses biens, se retrouvant sans presque rien et abandonnée par un fiancé qui n'a pas voulu l'accompagner dans la déchéance ! 
Elle décide donc de se lancer dans une nouvelle vie : avec Candy, sa meilleure amie, elle ouvre le camp Liberty, un camp de vacances au sein duquel elle va donner des cours d'équitation tout en veillant sur les jeunes adolescentes à sa charge.
Les débuts sont pénibles mais peu à peu, la jeune femme apprend à apprécier la vie au grand air, son travail, ses pensionnaires, son indépendance.
Tout serait pour le mieux s'il n'y avait pas Chase, son séduisant voisin, propriétaire de la pommeraie voisine.
Un homme qui sait ce qu'il veut et ce qu'il veut, c'est Eden qui le fascine et sous le charme de laquelle il est irrémédiablement tombé.
Mais Eden, échaudée par son expérience avec son ex-fiancé n'est pas prête à laisser parler son coeur !

Cette histoire d'amour m'a moins séduite que la première, j'ai trouvé que Chase  est tombé amoureux particulièrement vite. 
Et à part quelques frasques perpétrées par Rebecca, l'une des pensionnaires, l'histoire est trop centrée sur Hester et Chase.
Ceci étant mon ressenti personnel.
Hester ne sait pas vraiment ce qu'elle veut : elle admet aimer le jeune homme, pour ne plus en être sûre par la suite, pour vouloir de nouveau être avec lui.
C'est une histoire de je veux/ je ne veux pas !
Quant à Chase, son empressement dès le départ auprès de la jeune femme est ... bizarre.
Je connais le coup de foudre mais là, c'est le coup de foudre supersonique ! 

Il tombe amoureux immédiatement !




En bref, une histoire d'amour speedée, qui m'a moins convaincue que la précédente mais qui n'en reste pas moins agréable à lire !

 Ce qui nous donne une moyenne de




https://www.harlequin.fr/livre/11284/hors-collection/le-bonheur-en-cadeau



https://amzn.to/2KOJFuX

Aucun commentaire:

Publier un commentaire