mercredi 26 décembre 2018

Egomaniac de Vi Keeland

Hugo Roman, 8 novembre 2018 - Grand Format 340 pages
Disponible en eBook


Ils n'ont rien en commun mais vont devoir partager leur bureau... 
Emerie a enfin trouvé le local idéal pour abriter son cabinet de psychologie spécialisé dans les thérapies de couple. L'adresse est parfaite, à New York, sur Park Avenue, pour un loyer plutôt modique. Et tout cela pendant la période des fêtes de Noël. Elle emménage sur le champ, l'occasion est trop belle. Peut-être un peu trop justement... 
Son monde s'effondre lorsqu'elle découvre que ce bureau n'est pas libre du tout mais appartient à un avocat spécialisé dans les divorces, Drew Jagger. Emerie joue souvent de malchance, voilà qui le prouve encore amplement. Mais comment peut-elle se sortir de cet imbroglio ? 
Pour des raisons très personnelles, Drew n'a pas une très bonne opinion des femmes. Alors quand il trouve une inconnue dans ses bureaux en travaux, son premier réflexe est de la mettre à la porte. Très vite. Mais Emerie est charmante et victime d'une escroquerie. Certes, il n'y a pas grand chose en commun entre une psychologue qui travaille à rapprocher les couples et un avocat spécialisé dans les divorces mais il pourrait se laisser attendrir, même si les rencontres qu'il a faites les 31 décembre sont souvent synonymes de problèmes pour lui.



Emerie Rose, fraîchement débarquée à New-York afin de suivre son meilleur ami (qu'elle aime en secret depuis 3 ans) est conseillère conjugale. Elle installe son cabinet dans l'endroit le plus coté de Manhattan, ravie d'avoir fait une bonne affaire. Malheureusement pour elle, cette bonne affaire se révèle être une arnaque. Le local pour lequel elle a déjà avancé la modique somme de 10000 $ appartient à un avocat en droit de la famille, spécialisé dans les divorces. Drew Jagger n'est absolument pas au courant de cette histoire et découvre avec stupeur, à son retour de vacances, que son bureau a été investi par une belle rousse, aussi sexy qu'explosive. 
Après une rencontre des plus cocasses (qui m'a valu un sacré fou rire), Drew accepte finalement de partager temporairement les lieux, afin que la jolie Emerie puisse rebondir.
Ce geste altruiste l'étonne, lui qui ne tolère une présence féminine que lorsque celle-ci est nue dans son lit. Pour le reste, son passé et son métier lui ont prouvé à maintes reprises que les relations amoureuses n'existaient pas, alors il fuit l'engagement comme la peste. Pourtant, l'optimisme et la candeur d'Emerie le touchent (ainsi que son sublime postérieur). Et, malgré le fait que tout les oppose, une étincelle de désir prend vie en lui...

Vi Keeland est une valeur sûre, ces romans sont pour moi incontournables. Il était donc évident que j'allais succomber au charme de ses nouveaux personnages.

Pour dire vrai, sur les quarante premières pages, j'avais déjà au moins cinq fous rires ! Immédiatement, j'ai été séduite par nos deux héros, au caractère bien trempé !

Ce roman contient tout ce que j'aime.


Premièrement, c'est divinement bien écrit : la plume de Vi Keekand est dynamique, moderne, avec cette facilité incroyable de nous transmettre toute une palette d'émotions à travers ses mots. 
Deuxièmement, c'est drôle. Sans être surjoué ou exagéré, l'auteure parvient à nous faire rire aux éclats par des répliques bien senties. Les dialogues sont épiques et on  en redemande !
Troisièmement, c'est torride. Il n'y a pas beaucoup de scènes de sexe, mais notre beau Drew est chaud bouillant ! Il est cochon, cru... et j'adore ça ☺ 
Quatrièmement, l'histoire est touchante. En dehors de l'humour, il se dégage de ce récit beaucoup d'émotions. Ainsi, j'ai couiné (beaucoup), j'ai pesté, j'ai été en colère contre cette salope d'Alexa, j'ai été amoureuse (à la folie) de Drew, j'ai kiffé Emerie et, à plusieurs reprises, j'ai même dû retenir mes larmes. 
Cinquièmement, les personnages sont excellents. Ils possèdent énormément de charisme et s'attacher à eux est inévitable !
Sixièmement, c'était top. Tout simplement. 

En bref ? Une romance qui fait du bien ! Elle égaye notre quotidien et chasse les nuages qui peuvent assombrir notre humeur. Un conseil : foncez !

Note de Fatima : Cède mari quinquagénaire à la calvitie bien entamée, petit ventre bedonnant, caractère de cochon, mais qui fait super bien la cuisine, ménage, bricolage - entre autres - pour épouser un DREW !!! Mon dieu quel coup de foudre 💖💖💖💖💖💖 

Et je rajoute ! Dans cette chronique j'ai retrouvé ma Solenn, celle que j'avais perdue lors de la lecture de KING. On va sûrement finir par une réconciliation 💏




Aucun commentaire:

Publier un commentaire