vendredi 9 novembre 2018

From New York with love T3 Clair de lune à Manhattan de Sarah Morgan

&H éditions, 31 octobre 2018, 448 pages, disponible au format papier et numérique






« Je ne veux plus être une “gentille fille”. Je veux être une fille qui n’a peur de rien ! »
Harriet Knight le reconnaît volontiers, elle a toujours laissé la peur guider ses choix. Résultat : elle a l’impression d’avoir une vie ennuyeuse à mourir. Alors cette année, c’est décidé, elle va s’offrir un cadeau de Noël d’un nouveau genre : du courage ! Elle a donc prévu de faire chaque jour, jusqu’au 25 décembre, une chose qui l’effraie et, elle s’en est fait la promesse, elle ne laissera rien ni personne l’intimider. Enfin, ça, c’était avant qu’elle ne rencontre Ethan qui, d’un seul regard, a fait vaciller toutes ses certitudes. Elle l’a alors aussitôt compris : le séduire sera son plus grand défi. 

Harriet, le troisième membre de la fratrie Knight en a marre !

Marre d'avoir peur de l'échec, de l'humiliation, de l'avis des autres!
Elle voudrait être "moins" beaucoup de choses : moins froussarde, moins prudente, moins timorée, moins indécise .... Et la liste est longue !
Elle qui ne prend jamais le moindre risque décide de sortir de sa zone de confort et se lance un défi : le challenge Harriet !
Pendant un mois, entre Thanksgiving et Noël, elle devra faire une chose qui l'effraie ou la met mal à l'aise.
Elle en est sûre : ce challenge va lui permettre d'acquérir cette confiance en elle qui lui fait tant défaut.
Elle sera plus tout ! Plus forte, plus audacieuse, plus téméraire ...
Une Harriet 2.0.
Mais c'est sans compter sur le destin qui va lui faire rencontrer le beau Docteur Ethan qui va se révéler, à lui tout seul, être un énorme défi pour elle ! 

Après avoir suivi la romance entre Daniel, le frère d'Harriet qui a trouvé Molly et celle de Friss, la soeur jumelle d'Harriet qui a retrouvé l'amour dans les bras de son premier amour, c'est au tour d'Harriet de faire connaissance avec Cupidon !



J'ai adoré suivre les aventures d' Harriet !

Elle qui, suite à l'enfance qu'ils ont vécu avec un père qui ne les aimait pas, a toujours été surprotégée par son frère et sa jumelle, décide de s'affranchir et d'apprendre à se débrouiller seule - un peu par la force des choses vu que Friss a quitté Manhattan où elle vivait avec sa soeur pour s'installer dans les Hamptons (voir chronique du T2)

Elle décide donc d'affronter ses peurs et se lance un défi qui commence par se rendre à des dates - entendez par là, des rencontres avec des gens que l'on a d'abord rencontrés sur le net.

L'une d'elles ne se passe pas bien et elle finit sa soirée aux urgences où elle fait la connaissance du séduisant Docteur Ethan.

À partir de là vont s'enchainer une série de péripéties plus savoureuses les unes que les autres.

Harriet est très timide et manque de confiance en elle à cause d'un bégaiement tenace dans sa jeunesse renforcé par l'attitude méprisante de son père.
Un bégaiement qu'elle a eu beaucoup de mal à contrôler et qui est, pour elle, comme une épée de Damoclès au-dessus de sa tête.
Elle redoute toujours le retour de son handicap et à beaucoup de mal à s'adresser à des inconnus.
Cela ne l'empêche pas d'être d'une générosité incroyable et toujours à l'écoute des autres.
C'est d'ailleurs cette empathie qui va lui permettre de passer outre les défenses d'Ethan.  
 
Ethan est un brillant médecin urgentiste qui a appris -  un peu trop bien - à mettre ses sentiments sur OFF, pour éviter de trop s'impliquer vis à vis des patients. 
Lorsqu'il rencontre Harriet, il est intrigué par la jeune femme, il sent en elle un manque d'assurance, de confiance en elle qu'elle tente à tout prix de cacher.
Les seuls moments où elle est différente et montre un fort caractère, c'est lorsqu'elle doit défendre ses chers pensionnaires à 4 pattes. 

Je ne me suis pas ennuyée une seconde au cours de ma lecture tant les répliques sont savoureuses et les péripéties nombreuses.

J'ai aimé découvrir ces trois romances mais j'ai une tendresse particulière pour Harriet qui, malgré ses craintes, se révèle être bien plus forte et coriace que ce à quoi l'on s'attend.

Je ne peux m'empêcher de noter ici un tout petit extrait qui m'a bien fait rire :

 - Je croyais que les contacts avec les inconnus n'était pas ton fort ?
- C'est vrai. Mais dans ce cas particulier, notre inquiétude commune pour Madi a été un bon liant. Tu savais que Judy avait un shih tzu ?
- Un quoi ?
Une maladie rare dont il n'aurait jamais entendu parler ? Un manuel de philosophie taoïste ?
- C'est un chien du Tibet !

Quant à la phrase suivante, elle est tellement pleine de sagesse que je crois bien que je vais l'adopter et en faire mon nouveau credo :

"Si on ne t'aime pas telle que tu es, on ne t'aimera pas plus si tu t'escrimes à être quelqu'un d'autre que toi-même !"


En bref, une trilogie pétillante, pleine d'humour, de tendresse et de bons sentiments. Des personnages auxquels on ne peut s'empêcher de s'attacher avec une mention particulière pour Harriet !
Un concentré de bonheur qui fait du bien !





https://www.harlequin.fr/livre/11161/eth/clair-de-lune-a-manhattan



https://amzn.to/2PgjdA9


Découvrez les chroniques des deux tomes précédents en cliquant sur les covers

https://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2018/07/from-new-york-with-love-t2-un-ete-dans.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire