lundi 26 novembre 2018

As she fades d'Abbi Glines

Hugo Roman, 8 novembre 2018- Grand Format 360 pages
Disponible en eBook


La remise des diplômes sera sans doute le plus beau jour de la vie de Vale McKinley. Avec son petit ami Crawford, ils ont prévu de profiter de l'été avant d'intégrer ensemble une grande université à la rentrée, qui les conduira à un avenir plein de possibles... 
Pourtant, le destin en décide autrement. Cette nuit-là, ils ont un grave accident de voiture qui laisse Crawford dans le coma. Terrible épreuve que Vale passe sur une chaise d'hôpital, à attendre désespérément le réveil de Crawford. Autre imprévu : Slate Allen, un ami de son frère qui vient tous les jours rendre visite à son oncle mourant. En sa présence, le coeur de Vale semble battre plus fort... Et si Crawford se réveille, a-t-elle seulement le droit de ressentir autre chose ? Saura-t-elle ouvrir les yeux quand l'amour dicte sa propre loi ?

 C'est assez rare, mais j'ai eu un coup de foudre pour ce roman avant même de le lire. Je ne saurais expliquer exactement pourquoi, disons que son résumé m'a complètement emballée. À un point où j'étais prête à faire un caca nerveux, juste pour pouvoir le lire. Je n'ai pas eu besoin d'aller jusque là - heureusement 😀
J'avais donc mis la barre très haut. J'avais beaucoup d'attentes. D'autant plus que c'est Abbi Glines, l'une de mes auteures chouchoutes, qui l'a écrit.

Ai-je été déçue ? Du tout !

J'ai lu quelques avis mitigés, voire déçus, car la trame de cette romance peut être perturbante. Mais avant de vous expliquer pourquoi, revenons deux minutes sur l'histoire.

Par une narration à double voix, nous suivons deux héros qui, d'apparence, n'ont rien en commun. Vale McKinley a sa vie toute tracée. Depuis ses 6 ans, elle est amoureuse de Crawford et réciproquement. Leur futur leur sourit : la fac ensemble, une relation épanouie et toujours aussi heureuse. Pourtant, rien ne va se passer comme prévu. Un clignement de cils et c'est le drame. Un accident de voiture plonge Crawford dans le coma. 
Un mois s'écoule et Crawford ne donne aucun signe d'amélioration. Vale, anéantie, s'est arrêtée de vivre. Elle passe son temps dans les couloirs de l'hôpital. 
C'est là, qu'elle va faire la connaissance du sulfureux Slade Allen. Chaque jour, lui aussi traîne dans les couloirs, car son oncle est malade, atteint d'un cancer en stade terminal. Entre deux parties de poker avec son oncle, Slade en profite pour culbuter les infirmières de son entourage. Tout l'étage y passe. Car, à la différence de Vale, il est totalement hermétique aux relations durables. 
Leur échange, au départ courtois mais tendu, va petit à petit se transformer en une véritable amitié. Et chacun d'eux, va sentir son cœur battre plus vite en la présence de l'autre. Toutefois l'ombre de Crawford plane entre eux...

Ce livre est déstabilisant, car, en réalité, il est composé deux parties distinctes. Deux parties qui remettent en question TOUTE l'histoire. Je ne peux pas en dire plus sans spoiler, mais il est certain que ce twist nous prend tellement par surprise qu'il nous retourne le cerveau. Pour ma part, j'aime ce genre de retournement de situation complètement inattendu. 
Après, je ne dis pas que je n'ai pas eu un gros pincement au cœur. J'aimais tellement la première partie, la façon dont évoluait les personnages etc... que forcément cela m'a miné le moral. Néanmoins, j'admire l'audace de l'auteure. C'est rare qu'une romance surprenne, mais celle-ci vous choquera, assurément. Ce qui est pour moi, une raison de plus pour le lire.

Cette histoire ne ressemble à aucune autre. C'est mené intelligemment et on s'attache immédiatement aux personnages. Je recommande ++++



Aucun commentaire:

Publier un commentaire