mardi 4 septembre 2018

Dans la tête d'une garce #2 de Laurène Reussard

Hugo Roman, 27 juin 2018 - Grand Format 558 pages




Les deux mois de vacances n’ont pas été de tout repos pour Mia et Evan. Ils s’aiment mais ne cessent de douter, aussi jaloux qu’incapables de se passer l’un de l’autre.
L’heure de la rentrée en terminale va tout accélérer : Evan doit choisir entre revenir à Toulouse avec sa petite amie, ou rester à la capitale auprès de sa mère malade ; Mia, elle, voit venir le temps d’affronter les secrets de famille.
Face à cette échéance inéluctable, Mia semble déterminée à fuir la vérité, quitte à blesser ses proches, à s’éloigner d’Evan et à se mettre tous ses amis à dos… Être la reine des garces devient alors son meilleur bouclier. Laissera-t-elle tomber le masque ?

Comme je le craignais un peu, ce tome est est peut-être celui de trop. Bien que la plume de Laurène Reussard soit toujours aussi plaisante à lire, moderne et fluide, j'émets plus de réserve concernant le contenu du récit. Les "Je t'aime, moi non plus" entre Evan et Mia peuvent vite laisser. 

Je voulais connaître la conclusion de leur romance pour le moins épique et je suis dans l'ensemble assez satisfaite de ma lecture, même si, au fil des pages, je me suis sentie très vieille. Trop vieille pour ce genre de trame. Les héros, en raison principalement de leur âge, sont plutôt immatures et cela est vite devenu fatigant pour la quarantenaire que je suis. Après, cela reste cohérent et les rebondissements rendent le récit attractif.

Concernant les personnages principaux, mon ressenti est là aussi mitigé. Mais plus en raison de leur caractère. Mia est une garce, oui, néanmoins j'aurais aimé voir une petite évolution de sa part. Les années passent, et finalement elle garde toujours son caractère "de merde". C'est un peu dommage, car à la longue, elle est un peu soûlante. Même si, j'avoue, que c'est aussi ce qui fait son charme. 
Evan est bien moins complexe (enfin... comparé à Mia). Je l'ai trouvé très touchant dans ce tome. Plus écorché aussi. Il est à fleur de peau et se dévoile entièrement dans cet opus, mettant ses sentiments à nu.  

La fin est peut-être un peu trop expéditive. Je n'ai pas été emballée plus que ça par le dénouement. 

En bref ? Une romance aux nombreux rebondissements et clashs, rythmée et intense, mais qui comporte également pas mal de gamineries qui ne plairont pas à tous. 



Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente


Aucun commentaire:

Publier un commentaire