jeudi 23 août 2018

Les MacKade volume 2 Les chaînes du passé - La soif de vivre de Nora Roberts

 éditions Harlequin, 1er septembre 2018, 512 pages, disponible au format papier et numérique 






Rafe, Jared, Devin et Shane MacKade. Quatre frères farouchement indépendants, bien décidés à ne jamais renoncer à leur liberté pour une femme. Mais une rencontre va tout changer…

 Les chaînes du passé
En s'installant à Antietam, Cassie peut enfin oublier son ex-mari violent. Et à présent qu’elle savoure sa liberté toute neuve, elle accepte même d’être courtisée par Devin MacKade, l’un des célibataires les plus en vue de la région. Mais alors qu’elle croit le bonheur à portée de main, elle apprend avec effarement que son ex-mari est bien décidé à la retrouver…

 La soif de vivre
Shane MacKade a beau trouver les femmes merveilleuses et ne pouvoir résister à leur charme, il est hors de question pour lui de s’engager dans une relation sérieuse. Pourtant, face à la délicieuse – et insupportable – Rebecca Knight, qu’il est chargé d’accueillir à l’aéroport, il sent tout de suite que quelque chose de très inattendu est en train de se passer…

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé les frères MacKade.

Je vous les resitue rapidement, nous avons Devin, le shérif de la ville, Jared, l'avocat, Shane, le fermier et Rafe, l'entrepreneur.

Dans le tome précédent, nous avions suivis les histoires d'amour des deux premiers frères : Rafe et Jared.
C'est au tour, cette fois, de Devin et de Shane d'être frappés par les flèches de Cupidon !





Dans Les chaines du passé, c'est Devin, le shérif d'Antietam que nous suivons.

Amoureux depuis son adolescence de Cassie, il n'avait jamais osé lui déclarer sa flamme aussi s'était-il résigné à laisser sa belle épouser Joe Dolin.
Un mariage que la jeune femme n'a eu de cesse de regretter depuis dix ans car Joe s'est tout de suite révélé être un homme immonde, violent aussi bien en paroles que physiquement. 
Après une énième violence, Cassie, surtout pour protéger ses deux enfants, décide de porter plainte, ce qui conduit Joe directement en prison.
Un état de fait qui réjouit Devin qui, au cours de ces années, a assisté, impuissant, au calvaire de la jeune femme.
Bien que représentant de la loi, il était pieds et poings liés tant que Cassie ne portait pas plainte pour faits de violence.
Mais Cassie ne s'arrête pas là, elle va même lancer une procédure de divorce !

Cela fait maintenant une année que, divorcée - pour sa plus grande joie - elle travaille pour Regan et Rafe.
Elle assure la gérance du manoir restauré par ses deux amis et y occupe un étage avec Vince et Emma, ses deux enfants.
Elle se permet de croire en un avenir plus radieux : ses enfants revivent depuis l'incarcération de leur père, elle a un travail qu'elle adore et est entourée des MacKade au grand complet.
Devin décide d'entreprendre la conquête de celle qu'il a toujours aimée mais Cassie n'est pas prête à s'ouvrir à une nouvelle relation, persuadée, par les propos martelés par son imbécile de mari, qu'elle n'est bonne à rien !
C'est donc avec beaucoup de patience que Devin va devoir mener son projet et alors qu'il est  presque parvenu à faire céder les barrières dressées par la jeune femme, deux événements vont venir menacer son futur bonheur !

Dans La soif de vivre, c'est Shane, le quatrième et dernier frère, le plus séducteur, qui va succomber à son tour !
Regan reçoit la visite d'une très chère amie : Rebecca, qu'elle a connu à l'université.
La jeune femme est d'un tempérament timide. 
Mais elle a appris à surmonter - en général - cette timidité qui la paralysait autre fois.
C'est donc une jeune femme sûre d'elle - en apparence - que Shane découvre.
Lui, l'homme à femmes, le séducteur de la fratrie ressent - bien qu'il s'en défende - une attirance particulière pour la jeune femme.
Mais Rebecca, à la base, n'est pas là pour la romance, elle veut mener une étude sur les phénomènes paranormaux liés au drame qui s'est déroulé à Antietam durant la guerre de Sécession laissant, derrière lui, son lot de souffrances, de fantômes et de maisons hantées.
C'est donc une histoire d'amour improbable entre deux êtres que tout oppose, qui va se jouer.

Cupidon sortira-t-il vainqueur cette fois ? Rien n'est moins sûr ! 

Sans surprise, nous découvrons deux nouvelles - belles - romances.
La touche fantastique est toujours en toile de fond mais cependant, elle est plus présente dans le second récit.
Pour Les chaines du passé, l'intrigue nous tient en haleine jusqu'au bout ! 

Encore une fois, deux idylles vont se nouer, avec des hauts et des bas, comme dans les deux premiers récits.

Certaines pourraient trouver cela répétitif mais justement, c'est là que réside, pour moi, tout l'intérêt du récit : découvrir la manière dont ces romances sont amenées et les chemins qu'elles prennent pour aboutir.

En bref, pour celles qui aiment les belles histoires d'amour, sans trop de prise de tête, mâtinées d'un peu de fantastique en compagnie d'hommes et de femmes au caractère bien affirmé, cette série ne pourra que vous séduire !
 
 


https://www.harlequin.fr/livre/11117/hors-collection/les-mackade-volume-2


https://amzn.to/2Mq6sAL

Découvrez la chronique du volume précédent en cliquant sur la cover
https://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2018/08/les-mackade-volume-1-les-liens-du-sang.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire