vendredi 1 décembre 2017

Dark Revenge - l'intégrale - de Chrys Galia

Dark Revenge - L'intégrale par [Galia, Chrys]
Editions Addictives, 01 août 2017 - Grand Format 538 pages
Disponible en eBook


C’est le plan de toute une vie, il touche au but. Elle peut tout faire échouer.
Il a toujours su qu'un jour, il se vengerait. Enfant, Axel Evans a tout perdu par la faute d'un seul homme : Clifford Logan. Vingt-cinq ans plus tard, il est prêt. Il va écraser Logan, il le sait, il ne peut pas échouer, il a tout planifié dans les moindres détails. Tout ? A l'exception de Sarah, la fille de Logan. Car si au départ Axel avait prévu d'utiliser Sarah contre son père, il n'est plus certain de vouloir la détruire, elle. Mais peut-il renoncer si près du but de toute sa vie ?


Dark revenge est le premier roman de l’auteure que j’ai lu. Je ne savais donc pas à quoi m’attendre, ne connaissant pas son style. La première moitié du livre est assez accrocheuse et je l’ai lue rapidement. Cependant, la deuxième moitié du texte m’a posé plus de problèmes et il m’a fallu deux semaines pour la lire…

Dark revenge m’a beaucoup fait penser à la série américaine Revenge. Un peu trop, je dois l’avouer et cela m’a gênée. Dans la série, Emily, une jeune femme, veut venger la mort de son père (qui est décédé quand elle était très jeune) en détruisant les personnes qui en sont responsables et en particulier les Grayson, un couple très riche. Elle va donc revenir, après plusieurs années, dans la ville où le couple habite (et où elle habitait avec son père) avec un plan précis pour les détruire. Elle commence par séduire le fils Grayson, Daniel, puis au fil du temps, leur fera perdre leur fortune.
Dans Dark revenge, Axel Evans a perdu ses parents à dix ans à cause de Clifford Logan. Durant plusieurs années il a préparé sa vengeance. Il souhaite détruire Logan en épousant sa fille Sarah, puis en le ruinant.
Dans la série Emily et Daniel tombent amoureux (du moins pendant un temps) dans le roman de Chrys Galia, Axel et Sarah aussi. Dans la série Emily se découvre une demi-sœur « cachée », dans le roman, Axel retrouve un frère « disparu ».
Toutes ces similitudes ont enlevé l’originalité qu’aurait pu avoir ma lecture. De ce fait, je n’ai pas été surprise par l’histoire, ni particulièrement touchée par le sort des personnages.

En revanche, j’ai été tenue en haleine par la vengeance car je voulais voir l’évolution des plans, les difficultés, les réussites et les échecs.
J’ai trouvé que les plans étaient ingénieux, et j’ai apprécié que tout ne soit pas trop « faciles », même si quelques difficultés supplémentaires auraient complexifié et pimenté l’intrigue.

Les scènes d’amour sont détaillées mais pas chirurgicales, ce qui est un excellent point selon moi, car elles sont bien dosées. De plus, elles sont très sensuelles et on n’a pas l’impression de lire un roman pornographique, mais bien de l’érotisme. J’ai beaucoup apprécié ce fait.
La plume de l’auteure est fluide ce qui rend la lecture agréable.

Pour moi, le gros point noir de ce texte, ce sont les longueurs. Quand j’ai vu le pavé, je m’en suis un peu doutée et j’ai eu confirmation en le lisant. Il y avait trop de réflexions et de questionnements qui étaient redondants et parfois j’avais l’impression de relire la même chose. De mon point de vue, le roman aurait vraiment gagné à avoir des coupes pour l’alléger.
La fin de Dark revenge est aussi un peu clichée mais ravira sans doute les fleurs bleues…


Pour conclure, une première moitié agréable à lire car entraînante et une seconde un peu moins, souffrant de ses nombreuses longueurs.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire