jeudi 30 novembre 2017

What light de Jay Asher

Michel Lafon, 12 octobre 2017 - Grand Format 280 pages
Disponible en eBook



Après le phénomène 13 Reasons Why, le grand retour de Jay Asher !

Un premier amour inattendu.
Le poison de la rumeur.
Le récit d'une seconde chance.

En premier lieu, ce qui m'a séduite dans ce roman, c'est sa couverture. Je la trouve vraiment super jolie. Elle est simple, mais dégage quelque chose de très tendre. 
Le résumé en quatrième de couverture par contre est très succinct. Trois phrases, très courtes, qui donnent l'impression de ne rien dire, mais qui en fait résument plutôt bien ce récit. 

Sierra, l'héroïne et narratrice de cette histoire, est une jeune adolescente qui s'apprête, comme chaque année, à "migrer" pour un mois en Californie. 
Ses parents tiennent un parc à sapins dans l'Orégon. Elle y mène une vie joyeuse et heureuse, entourée de ses deux meilleures amies. 
Cependant, à la période de Noël (de Thanksgiving à Noël pour être précis), elle quitte sa terre natale pour la douceur Californienne. Pendant un mois, ils vont y vendre leurs sapins. 
Et c'est là-bas, alors que rien l'y préparait, qu'elle va faire la connaissance de Caleb. Un garçon dont elle va rapidement tomber sous le charme, malgré la sombre et terrible rumeur qui circule dans la ville à son sujet...

Cette romance est mignonne. C'est le qualificatif qui lui sied le mieux. C'est très mimi, très cute, très doux. 
Toutefois, il m'a manqué un petit quelque chose pour rendre ce récit inoubliable. Cela manque d'entrain et j'ai trouvé le début particulièrement long et ennuyeux. 
Un autre point m'a fait tiquer : la pauvreté des incises composées à 98% du verbe dire : "dis-je" "dit-elle" dit-il". C'est bien dommage, car une fois ce constat fait, j'ai fait une fixette dessus et cela m'a un peu gâchée mon plaisir.
Par contre la fin est adorable, émouvante même, et c'est sur une note positive que l'on referme le récit. 

En bref ? Une romance de Noël toute douce. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire