jeudi 30 novembre 2017

More than beautiful de Lily Hana

More than beautiful par [Hana, Lily]
Eden Collection, 2 novembre 2017 - Grand Format 230 pages
Disponible en eBook




Depuis le suicide de son compagnon, Ava tente d’aller de l’avant en jonglant entre son emploi de serveuse et son rôle de mère. À cela s’ajoute son désir pour Coach, l’homme avec qui elle a partagé une nuit torride quelques mois plus tôt, mais qui refuse de s’investir dans une relation sérieuse.
La vie de Coach s'est effondrée lorsque sa compagne a disparu et, désormais, il se consacre uniquement à sa salle de sport où il entraîne des jeunes en difficultés. Chaque jour, il s’abandonne dans les bras d’une femme différente avec une seule règle  : ne jamais s’attacher.
Mais  sa nuit avec Ava a fait vaciller tous ses principes. Il est déchiré entre son amour passé et son attirance pour la jeune femme. Un nouvel avenir pourrait s’ouvrir à lui. S’il accepte enfin d’avancer..
Deux êtres détruits par la vie.La promesse d’un nouvel avenir.




Honte à moi, je ne savais pas que c'était un tome 2. Je me suis dit mince pourvu que cela ne pose pas de problème majeur à ma lecture vu que ce sont différents protagonistes et qu'il y aurait aussi ceux du premier. Alors je me suis emmelée un peu les pinceaux, certains protagonistes pour moi restent flous (tant pis c'est de ma faute)... mais j'ai bien saisi ceux qui étaient assez importants pour ne pas m'y perdre.

Apparemment, cette histoire démarre quelques temps après le tome 1 qui parlait de Callie et Josh

Suite au suicide de son mari, Ava, jeune maman est revenue s'installer dans l'appartement de ses amis. Elle jongle entre son travail de serveuse et de mère. Si de ce côté là, tout va plus ou moins bien, elle n'arrive pas à oublier la nuit torride qu'elle a passé  avec Coach.
Coach, a arrêté de vivre suite à la disparition de sa petite amie Léa, six ans auparavant. Il gère une salle de sport, et s'abandonne aux bras de femmes pour une nuit. Il ne veux plus s'attacher pour ne plus souffrir. Ou plutôt il est encore amoureux de sa petite amie, et n'arrive pas à passer à autre chose. La seule personne qu'il a réussi à faire entrer dans sa vie est Callie qui est devenue sa meilleure amie. Quant à la nuit passée avec Ava, il ne peut l'oublier et même si il aimerait plus avec elle, il ne peut pas.

Matthieu dit « Coach » est un homme brisé, très secret, personne ne connait vraiment son histoire. C'est un homme au grand cœur mais obnubilé par son passé, le souvenir de Léa est toujours aussi vivace. Mais c'est aussi un « connard » excusez moi du terme mais plus d'une fois il m'a mis les nerfs à vif. Tout simplement parce qu'il est trop indécis face à la situation avec Ava. Je peux comprendre avec le passif qu'il traine que ce n'est pas facile d'avancer et d'essayer de construire quelque chose. Mais tout de même, il ne se donne pas les moyens par peur certainement de tenter les choses. Et quand il essaye, il essaye mal !!! Reléguant toujours Ava au deuxième plan. C'est très exaspérant.

Ava a aussi un passif lourd mais contrairement à Coach, elle essaye d'avancer, et encore plus depuis qu'elle a sa petite fille. Elle est très jeune mais courageuse, gentille c'est une battante. Mais, oui il y a un mais elle ne fait que pleurer... et cela m'a fatiguée.

A mon sens, Ava pardonne trop souvent et trop facilement à Coach que j'aurai envoyé bouler au bout d'un moment !! ce trait de caractère ne m'a pas plu... D'accord, la relation n'est pas facile elle est meme très conflictuelle mais l'intrigue change de cap trop rapidement. Rajoutez à ca l'indécision de Coach, les pleurs constants et le pardon facile d'Ava. C'est carrément lourd.

J'aime quand il y a du drame, mais à un certain point et savamment dosé. Pour moi, on entrait plus dans le pathétique qu'autre chose. Cependant , il y a eu des moments sympas et je parle bien sur des intéractions de Callie et des autres personnages qui m'ont fait sourire.

En bref, une lecture en demie-teinte qui ne m'a pas convaincue, mais qui trouvera certainement son public. Trop de mélo à mon goût, cette lecture m'a fatiguée...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire