jeudi 25 mars 2021

Avis : Sisters de Michelle Adams

Editions Bragelonne Thriller//Broché 378 pages
14 juin 2017//Disponible en format poche et eBook

 


Irène n’avait que trois ans lorsqu’elle a été abandonnée par ses parents. Sa sœur, elle, est restée. Ils lui ont préféré cette sœur tyrannique, destructrice et méchante.
Près de trente ans ont passé. Une nuit, Irène reçoit un coup de téléphone de cette sœur qu’elle n’a pas revue depuis si longtemps. Eleanor lui apprend que leur mère vient de mourir, et la presse de revenir dans la maison familiale, en Ecosse, pour l’enterrement.
En acceptant de renouer avec sa famille, Irène ne se doute pas qu’elle va découvrir une vérité plus traumatisante que celle qu'elle recherche depuis toujours. Elle pensait que ses parents ne voulaient plus d’elle. Et si la vérité était plus horrible encore ?



"Je m’appelle Irène. Mes parents m’ont abandonnée.
Je m’appelle Eleonore. Quand ma sœur avait trois ans, mes parents l’ont abandonnée. Moi, ils m’ont gardée.
Deux sœurs. Deux vies séparées. Une seule et même famille, unie par un atroce secret."

Irène Harringford, 33 ans, médecin anesthésiste, vit à Londres avec son compagnon Antonio depuis trois ans. Depuis six ans, Irène est, en quelque sorte, en fuite. En fuite d’un passé, d’une famille, d’Edimbourg et surtout, en fuite de sa sœur aînée Eléonor (alias El) qui la poursuit depuis des années. Irène a été abandonné par ses parents à l’âge de trois ans, confiée à sa tante Jemina qui ne lui a jamais prêté grande attention, alors que El est restée avec leurs parents. Irène n’a jamais compris pourquoi, peut-être est-ce dû à son développement tardif lorsqu’elle était enfant ? ou bien à sa hanche pas bien formée qui lui a laissé un léger handicap ? Bref, Irène n’a jamais eu ses réponses et a décidé de fuir El, qui depuis des années la traque et lui apporte un amour sororal assez particulier.

Six ans qu’Irène lui échappe mais une nuit, lorsque son téléphone sonne, elle sait que El est de retour. Leur mère est décédée. Irène ne peut s’empêcher de se rendre à ses obsèques, pensant obtenir des réponses aux questions qui la rongent depuis tant d’années. Seul souci : il faudra affronter El et ses excès et surtout, faire face à la vérité.


« Sisters » est bien plus qu’un simple thriller psychologique. Ce roman va au-delà de ce genre. En fait, il ne rentre dans aucune case, et c’est ce qui est passionnant.

Irène est une sorte de victime de la vie. Elle n’a pas grand-chose pour être une femme combative. Elle n’a pas une santé de fer, elle entretient une liaison à quasi sens unique avec Antonio, elle ne se sent ni belle, ni intéressante, ne sait pas ( et ne cherche pas) à se mettre en valeur, traine un passé lourd… Bref ce n’est pas vraiment une amoureuse de la vie mais quelque part, semble se complaire dans ce morne quotidien.

El est tout son contraire : une jeune femme vive, qui aime attirer l’attention, qui profite de tous les plaisirs que la vie peut lui offrir sans se poser de questions… Sa seule ombre dans sa vie est certainement le rejet perpétuel de sa petite sœur. Elle recherche en permanence son contact et là est la question que le lecteur se pose : pourquoi cet acharnement ?

Les deux sœurs sont certes diamétralement opposées et pourtant, ensemble, elles arrivent à se ressembler. Influence et mimétisme ? désir de se trouver des points communs ? amour familial inexplicable ? Le lien entre les deux personnages est compliqué et pourtant bien réel.

Je n’ai pas éprouvé de grande compassion pour Irène et j’avoue que ce n’est pas son personnage qui m’a attiré. Trop banale, trop dans la médiocrité sociale… Par contre, El … Sa personnalité est tout simplement fascinante ! J’ai adoré la découvrir au fil des pages, de par les anecdotes distillées tout au long de l’histoire. Je ne sais pas si c’est par curiosité malsaine ou par sadisme, mais je me suis maintes fois demandé jusqu’où elle pourrait aller, ayant presque envie de l’encourager parfois 😊 et force est de constater que El ne m’a pas déçue, à aucun moment. Même si elle est compliquée à comprendre psychologiquement, je me suis passionnée par cette femme quelque peu excentrique !

L’histoire est juste un petit bijou : elle nous torture, nous angoisse, nous tient en haleine avec un suspens hors du commun, des rebondissements terribles et un dénouement imprévisible. J’ai été complètement conquise, j’ai adoré, j’en aurai même redemandé !

Voilà, un roman absolument fascinant, angoissant, une histoire terrible, des personnages entre machiavélisme et addiction émotionnelle …je suis complètement fan !

Un énorme coup de cœur 💓






Aucun commentaire:

Publier un commentaire