mercredi 27 janvier 2021

Avis : High School Bad Boy de Julie Perry

 

Collection &H//13 janvier 2021
Uniquement en eBook 315 pages



Il ne lui attirera que des ennuis... mais il en faudra plus pour la faire fuir.

Hope n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Et ça ne risque pas de changer, même si elle est la petite nouvelle du lycée Archer. Après tout, elle n’y peut rien si Jace, ce mec canon dont le corps tatoué fait rêver tout le campus, s’intéresse à elle. Alors pas question d’ignorer ses regards en coin uniquement pour satisfaire celles qui la jalousent. Et tant pis si elle devient la cible numéro un de leurs coups bas, ça ne lui fait pas peur… Non, la seule chose qui pourrait l’éloigner de Jace, c’est cette part d’ombre. Celle qu’il tente de dissimuler aux autres, mais qui ne lui a pas échappé à elle. Hope sait que se rapprocher d’un bad boy pourrait être un jeu dangereux, mais elle est prête à prendre le risque. Quelles que soient les conséquences…




Nous faisons la connaissance de Hope Sanders, nouvelle arrivée dans le lycée Archer. Elle a quitté Seattle avec sa mère et sa petite sœur pour la Californie. Elle a 16 ans et c’est presque une adolescente comme les autres. 

De l’autre côté, nous avons affaire à un bad boy, Jace Wentworth, 17 ans. Il règne en maître avec ses deux potes Raf et Mike au lycée, ils sont d’ailleurs surnommés les « Dark Angels ». 

Rien ne prédestinait ces deux jeunes gens à se rencontrer, car à première vue ils n’ont rien en commun. Ils viennent de deux mondes différents, l’un est aisé tandis que l’autre se bat quotidiennement afin de pouvoir s’occuper de sa petite sœur Trixie, car elle ne peut pas compter sur sa mère qui est totalement déphasée et plutôt égoïste faisant passer ses désirs avant celui de ses filles. Bref, vous comprendrez sans doute que je ne porte pas la mère de Hope dans mon cœur et encore, je suis loin du compte !!

Hope est donc lycéenne mais elle travaille après ses heures de cours, s’occupe de sa petite sœur et de la maison, en gros elle gère comme une adulte le ferait. Elle est bien loin de l’adolescente insouciante qu’elle devrait être à 16 ans se préoccupant des garçons, de la mode et des sorties.

Jace fait parti d’une classe plutôt aisée, il n’a pas les mêmes préoccupations qu’Hope. C’est un garçon sombre mais extrêmement séduisant et charismatique. Partout où il passe, les filles se pâment et son air de bad boy les attirent forcément. Mais s'il est sexy et hot, il est super arrogant et sait très bien l’effet qu’il fait aux filles et même à Hope. Et oui, la jeune fille ressent pour la première fois les affres du désir et l’attirance est plus que palpable entre eux. 

Que va-t-il bien se passer entre ce bad boy et Hope ? 
Hope sera-t-elle le dernier espoir (elle porte bien son nom) de Jace ?
La lumière qui rencontre les ténèbres. Hope va-t-elle sortir de la noirceur Jace qui y gravite depuis tellement de temps ?



J’ai beaucoup aimé cette lecture même si je pense qu'elle s’adresse plus à un public adolescent. Je pense d’ailleurs que cela pourrait plaire à mes filles et je les laisserai volontiers le lire, puisqu’il n’y a pas vraiment de scène torrides, elles sont plutôt suggérées.

La plume de Julie Perry que je connais d’un précédent roman est toujours aussi agréable et fluide. C’est très addictif aussi, j’ai vraiment tourné les pages parce que je voulais savoir où allaient m'emporter les personnages.

Les émotions sont nombreuses et parfois brutes, on sent la détresse de Hope et on a qu’une envie c’est de la prendre dans nos bras et lui dire que tout ira bien. Jace, aussi beau soit-il, m’a quelquefois... non en fait, souvent, énervée face à son comportement envers Hope. 
Réveille-toi mec, qu’est ce que tu fous ? 

Mais il y a aussi de beaux moments de tendresse, que ce soit entre les deux sœurs ou avec Jace aussi mais pas autant que je l’aurais espéré. 

Mais bien qu’ils soient différents en tout point, une chose les réunit, c’est cette souffrance qu’ils traînent tous les deux. Deux êtres abimés par la vie, qui ont vécu et vivent des choses difficiles. Jace se reconnaît dans les yeux de Hope et je pense que cela l’effraye au début. Malgré les coups durs qu’elle vit, Hope est une jeune fille très déterminée et plus que courageuse et forcément très mature pour son âge. Elle est loin des petits problèmes d’adolescentes mais elle n’est pas défaitiste et se bat de toutes ses forces pour sa petite sœur et pour qu’elles s’en sortent. 
Jace, quant à lui, se débat avec ses propres douleurs mais peut compter sur la présence indéfectible de ses deux meilleurs amis. Il va vraiment souffler le chaud et le froid avec Hope, étant une fois sympa et les autres fois être un vrai connard comme s'il n’en avait rien à faire de la jeune fille. J’ai vécu un véritable maëlstrom d’émotions avec eux ! Ce n’est peut-être pas un coup de cœur mais cela a été un joli moment de lecture avec une histoire intense et prenante.

Je vais vous laisser sur ces derniers mots sinon je pourrais encore dire beaucoup et cela gâcherait votre lecture. Je terminerai par cette déclaration de Jace à Hope qui m’a plus que touchée et bouleversée.

« Je te veux toi, Papillon. Toi, ton corps, ton âme, et tout ce qui me désarme et me laisse pour la première fois à nu devant quelqu’un. Je veux t’embrasser jusqu’à ce qu’on n’ait plus de souffle, te faire l’amour pendant des heures et des jours, t’entendre rire et pleurer de plaisir, crier mon nom. Je veux sentir ta peau sous ma langue, lécher ta sueur après l’orgasme. Je veux sécher tes larmes avec mes lèvres, être ton refuge quand tu veux renoncer. Je veux te regarder et contempler ton âme. Ton âme, Papillon, est le reflet de la mienne, sauf que, toi, tu es du côté lumineux. »








Aucun commentaire:

Publier un commentaire