jeudi 12 novembre 2020

Avis : Stairway to heaven de Delinda Dane

Hugo Roman//Broché 437 pages//1er octobre 2020
Disponible en eBook




Craquant en bad boy tatoué.
Irrésistible en papa modèle.
Il y a quelques années seulement, Tristan é tait un autre homme. Désabusé, indifférent au succès immense qu'il rencontrait en tant que tatoueur et curieux de toutes les
addictions : drogues, alcool... femmes.
Mais c'est justement une femme qui a bouleversé sa vie. Enfin, une version miniature : Briar Rose, un mois, fruit d'une nuit furtive avec une inconnue, a é té dé posé e un matin sur le pas
de sa porte, abandonné e par sa mère. Depuis, plus rien n'a jamais été pareil.
Aujourd'hui, Tristan ne vit et ne respire que pour sa fille, une adorable blondinette de quatre ans. Et s'il y a un sujet qu'il traite avec beaucoup de sé rieux, c'est le choix de la personne qui prendra soin de son trésor lorsqu'il travaille au salon de tatouage.
Quand il reçoit Heaven Harper pour un entretien, il sait d'office qu'elle ne sera pas retenue pour le poste de baby-sitter.
Elle est désordonné e, maladroite et, il faut bien l'admettre, beaucoup trop attirante. Très loin, donc, de l'image qu'il se faisait de sa future Mary Poppins !
Pourtant il doit bien prendre en compte l'attachement immédiat de Briar Rose pour cette étonnante jeune femme.
Alors, Tristan cède. Pour sa fille, il saura mettre de côté ses réticences... et son trouble.




Tristan JAYMES, 26 ans, est à la tête du "Stairway", salon de tatouages à Passadena, avec ses deux employés, Ollister et Moses.

Papa poule célibataire de sa petite Briar Rose de presque 5 ans, menant une vie quasi monastique (au grand dam de ses collègues), personne ne pourrait soupçonner qu'avant l'arrivée de sa fille, Tristan était une tête brûlée à deux doigts de succomber d'une overdose.

Alors star d'une télé-réalité, ses journées se résumaient aux tournages, mélanges de drogues dures et aventures d'un soir. Mais lorsque la mère de Briar Rose, compagne d'une nuit sans lendemain, lui a déposé ce nouveau-né sur le pas de sa porte, Tristan a radicalement changé...


Aujourd'hui, il se retrouve tout de même bien ennuyé : sa nounou parfaite, Meredith, déménage, il lui faut donc trouver une remplaçante et vite ! Le souci est qu'en tant que papa poule, Tristan est extrêmement exigeant concernant la personne qui devra s'occuper de la chair de sa chair... Il faut dire que Briar Rose est timide, elle ne peut être confiée à n'importe qui...


C'est dans ce contexte que Heaven Harper, jeune fille recherchant un emploi de nounou va entrer dans leur vie. Maladroite, ne se laissant pas faire facilement, un peu paumée dans sa vie actuelle, on ne peut pas dire qu'elle est l'idéal que se représentait Tristan… sauf peut-être physiquement, et là est tout le problème ! Impossible pour le jeune père d'avoir à ses côtés une source d'attirances, il a des principes : on ne couche ni avec les clientes, ni avec les employées, surtout que concernant ces dernières, c'est le bien-être de sa fille qui est primordial ! Seulement, le temps presse, il faut impérativement trouver une nounou, et vite ! Tristan va devoir se résoudre à faire confiance à Heaven, Briar Rose lui ayant déjà spontanément accordé la sienne...



Chronique à chaud puisque j'ai refermé ce roman il y a à peine 2 heures…

Hmmm alors que dire ?

Déjà, avant même de l'avoir commencé, j'ai fait une danse de la joie 😀 pourquoi ? parce que pour une fois, j'ai trouvé la playlist en début de roman (et ça j'adore! je préfère plutôt que de la découvrir à la fin...) et je suis absolument fan de tous ces titres depuis... ben depuis toujours en fait ^^


Bref, je me jette dans le roman… Ok une histoire de baby-sitter et d'un papa célibataire... déjà lu ce style d'histoire mais pourquoi pas... et puis rapidement, une claque… non en fait LA claque !

Parce qu'il faut le dire tout de suite, Delinda Dane a la capacité de captiver tout de suite, comme ça, en quelques lignes. C'est clair, on commence ce roman, on n'a pas envie de le lâcher, ni même de le terminer du coup 😉 Et qu'est ce qui donne ce résultat ? Hé bien un ensemble de choses...


D'abord l'histoire...

On croit avoir déjà lu sur ce sujet mais en fait non, l'auteure va parsemer le roman de plein de petites choses, des rebondissements que l'on n'attend pas nécessairement, bref, de quoi bien nous torturer jusqu'au bout. Contrairement à souvent, on n'assiste pas à du chaud bouillant dés le 3ème chapitre, pas de grand jeu de séduction, non non : nous sommes témoins de la vie "normale", d'une histoire qui se construit petit à petit, tout à fait naturellement. Tout est dans la retenue, comme cela se passerait chez monsieur et madame tout le monde, pas d'extravagances… Et j'avoue que c'est passionnant à lire !

Alors ok, si vous attendez du hot détaillé toutes les 12 pages, ce roman n'est peut-être pas pour vous. Ici, la place principale est donnée aux émotions… et quelles émotions ! 💓


Ensuite les personnages...

Autant Tristan que Heaven sont captivants : Tristan, ce jeune père en pleine rédemption, qui ne vit que pour sa fille, qui a connu tellement de choses par le passé qu'il n'aspire aujourd'hui qu'à un quotidien tranquille, "normal" ; Heaven, cette jeune femme un peu singulière, émotive tout en ayant un caractère bien affirmé, qui a un peu de mal à se placer dans la vie, à s'affirmer, qui subit plus qu'elle ne vit ; Briar Rose, cette petite fille toute mignonne qui a bien son rôle dans cette histoire car elle a su dompter sa nounou et la faire entrer dans sa vie et donc celle de son papa… mais aussi les personnages secondaires, Ollister et Moses mais aussi Monroe, Royce… Chacun a son importance ! Et je les ai tous apprécié ou détesté pour leurs rôles dans l'histoire 😉


Enfin, comme je l'ai souligné, la plume de Delinda Dane...

J'aime comme elle nous intègre aussi facilement dans la vie de Tristan, dans son quotidien, comme nous nous sentons spectateur privilégié de l'histoire que vivent les personnages, les alternances de points de vue étant menés juste comme il faut, quand il faut ... J'ai vraiment apprécié cette simplicité, où même les péripéties sont limpides tellement elles sont bien amenées, pas de cheveux qui tombent sur la soupe, l'histoire est d'une telle fluidité qu'il est difficile de poser son roman en cours de route...


Bref, vous l'aurez compris, j'ai vraiment adoré 💓

Une belle histoire, une sorte de conte de fée des temps modernes comme je les aime 💓








 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire