lundi 19 octobre 2020

Avis : La princesse de la nuit de Marion Zimmer Bradley


 Pygmalion éditions, 30 septembre 2020, 304 pages, disponible 

au format papier et numérique

 

 

 


Au Pays Changeant, terres de la Reine de la Nuit, toute rencontre est possible. Tamino, prince du royaume d’Occident, en est bien vite témoin à son arrivée. À peine remis d’un combat contre un dragon, la souveraine lui demande en effet d’extirper sa fille des griffes du détestable Sarastro. Avec l’aide de Papageno, créature mi-homme mi-oiseau, et d’une flûte enchantée dotée de pouvoirs magiques, Tamino part à la recherche du magicien de la Maison Lumière et de sa captive, Pamina. Une fois réunis, ils devront triompher des Épreuves de la Vérité afin de vivre librement leur amour.

 

J'avais déjà eu l'opportunité de découvrir l'auteure au travers de ses romans racontant la légende du roi Arthur, la Dame du Lac, Avalon, ...

Cette fois, nous retrouvons sa plume dans un récit où se mêlent la magie, la romance ...

On pourrait même le qualifier de conte de fées.

Nous suivons le prince Tamino qui, sous la demande de son père, se rend à la Maison Lumière pour y passer une série d'épreuves.

Son périple ne se passera pas sans mal, la faim, la soif et les dangers seront au rendez-vous.

Lors de son arrivée au Pays Changeant et après avoir affronter un dragon, il est mandaté par la Reine de la Nuit (non, non ... elle ne fait pas partie de l'équipe 😄 ) pour retrouver sa fille Pamina, qui a été enlevée par Sarastro, le terrible magicien de la Maison Lumière.

N'écoutant que son courage, Tamino, en compagnie de Papageno, l'homme-oiseau, va se rendre sur le territoire du redoutable Sarastro pour d'une part, libérer la belle et douce Pamina et ensuite, passer - et surtout réussir - les Épreuves de la Vérité, s'il veut avoir une chance de vivre une tendre romance avec Pamina.

Mais au Pays Changeant, les apparences sont bien trompeuses !

Et si les méchants n'étaient pas vraiment ceux que l'on pensait ?

Comme je le précisais plus haut, ce récit s'assimile à un conte de fées, pétri de bons sentiments, d'épreuves et du triomphe du bien contre le mal.

Tamino est prince de son état, un peu pourri gâté, il va très rapidement, au fil de son périple et des épreuves qu'il va affronter, acquérir plus de maturité, de réflexion et de sagesse.

Pamina est une jeune princesse qui a été couvée par sa mère. Enlevée par Sarastro, elle va devoir également affronter différentes épreuves qui vont forger son caractère et lui ouvrir les yeux sur sa propre existence.

Le coup de foudre entre les deux jeunes gens va être immédiat et ils n'auront de cesse, malgré les doutes et les questions qui vont se présenter à eux, de faire triompher leur amour !


 

Des épreuves qu'ils franchiront ensemble, chacun apportant ses propres capacités et s'aidant en s'épaulant tout du long.

En bref, La princesse de la nuit est une lecture sans prise de tête, avec de la romance, des péripéties, des personnages que l'on prend plaisir à aimer ou ... à détester.

Le tout parfaitement dosé pour nous permettre de passer un moment de détente agréable et cocooning ! 



 




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire