mercredi 23 septembre 2020

Avis : Cursed, la rebelle de Thomas Wheeler (Illustrations de Frank Miller)

 

Éditions J'ai Lu, 9 septembre 2020, 567 pages, disponible
 au format papier et numérique 
 
 
 
 
 
 
Le destin de Nimue bascule le jour où les paladins rouges mettent son village à feu et à sang. 
Elle se voit confier par sa mère agonisante une bien étrange mission : réunir une épée ancestrale et un sorcier légendaire. 
Mais au contact de l'arme, la jeune femme sent croître en elle de sombres pouvoirs, attisés par son désir de vengeance. 
Aidée dans sa quête par Arthur, un mercenaire aussi menteur que séducteur, Nimue n'est qu'à l'aube d'une fantastique épopée...
 
 

Nimue est une jeune fille au don un peu spécial : elle est reliée aux Invisibles, des esprits de la nature, et sa connexion avec eux est très puissante.
 
Elle considère son état plus comme une possession qu'une connexion. 
Elle est victime de "crises" qu'elle ne peut contrôler et n'arrive pas à dominer sa colère, souvent justifiée, mais dangereuse.
Les habitants du village la considère comme une sorcière, un danger mais n'osent trop la menacer car elle est la fille de l'archidruidesse  Lénore. 
C'est une tête brûlée, irréfléchie, impulsive et c'est cette impulsivité, ce manque de contrôle qui va causer la perte de son village. 
 
Dans ce monde où la magie règne au sein du peuple faë, les Paladins Rouges - envoyés par l'Eglise - exterminent tous ceux qui ont une once de magie. 
 
Suite au drame qui a frappé son village, elle va retrouver Arthur - qu'elle avait rencontré avant l'attaque de son village - un jeune mercenaire vendant son épée au plus offrant.
 
Mourante, Lénore confie à sa fille un bien étrange paquet en lui enjoignant de le remettre à Merlin. 
 
Alors qu'elle est en fâcheuse posture, Nimue découvre que le mystérieux paquet est, en fait, une épée très ancienne, dont elle est obligée de se servir pour sauver sa vie.
Immédiatement, elle sent une étrange connexion se faire entre l'épée, les Invisibles et elle même.
 
Elle devient plus forte, plus rapide et une guerrière redoutable et meurtrière !
 
Carden dirige les Paladins Rouges et le Moine Larmoyant est son assassin.
 
Carden le charge d'une mission : retrouver la fille ET l'épée du pouvoir car celui qui détient cette épée devient le roi absolu !
 
Mais il n'est pas le seul à vouloir se l'approprier, les ennemis sont nombreux et Nimue n'est pas prête à renoncer au pouvoir de l'épée , à cette euphorie qui la saisit à son contact, à cette soif de sang qui chante dans ses veines lorsqu'elle tue ses ennemis, au plaisir qu'elle en retire !
 
Ce n'est pas Nimue qui manie l'épée mais cette dernière qui la manipule.
 
J'ai découvert cette histoire par hasard sur Netflix et je n'ai appris que plus tard qu'il s'agissait d'une série tirée  du roman du même nom.

Je n'avais pas du tout été convaincue par la série : héroïne têtue, impulsive, histoire un peu décousue et actrice pas convaincante (du moins pour moi), je n'ai d'ailleurs pas été plus loin que le troisième épisode.

Aussi ai-je commencé ma lecture avec un certain à priori.

Mais, heureusement, le roman est nettement plus captivant que son adaptation.
 

 
 Une adaptation d'ailleurs assez libre du récit ! 
 
Et c'est tant mieux car cela m'a permis d'avoir une agréable surprise !

Nous découvrons donc la légende arthurienne quelque peu revisitée !

Nous avons Arthur qui apparait sous les traits d'un mercenaire, Merlin qui a perdu sa magie et a sombré dans l'alcool, Morgane, demi-soeur d'Arthur qui gère une taverne, Lancelot sous les traits de  ... 
 
Oups, je ne peux pas le dire ! ...
 
 
Et bien sûr, l'Épée !!

Mais ici, pas question d'une épée plantée dans un rocher et ce n'est pas Arthur qui s'en sert mais Nimue, une jeune fille qui va devenir le symbole de la rébellion du peuple faë contre les Paladins Rouges sous le nom de Sorcière sang-de-loup !
 
Nimue va s'avérer butée, impulsive et en proie à une rage sanglante décuplée par les pouvoirs de l'épée, ce qui va faire d'elle une terrible guerrière qui, une fois possédée par l'ivresse du combat, devient hors de contrôle.
Arthur, lui, hésite entre rester auprès de la jeune fille ou partir se mettre à l'abri, pas vraiment le preux chevalier !
Quant à Merlin, alcoolique, roublard, manipulateur, il cache de nombreux secrets et s'est créé beaucoup d'ennemis.
Ayant lui-même goûté au pouvoir de l'épée, il est à craindre qu'il cherche, lui aussi, à se l'approprier.

En bref, un récit trépidant, une épée dangereuse pour ceux qui la manipulent, une rébellion menée dans la violence et le sang, une jeune héroïne un peu dépassée par le rôle qu'elle doit endosser, des conseillers pas toujours avisés, des trahisons et j'en passe !

Alors, si l'idée de découvrir la légende d'Arthur revisitée vous tente, ce livre est fait pour vous !
 
 A noter que le roman est émaillé de nombreuses illustrations réalisées par Frank Miller, auteur américain de bandes dessinées. 
 








 
Bande annonce de la série

 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire