samedi 1 août 2020

Avis : Kingdom T3, Bear de T.M Frazier

Hugo Roman, 25 juin 2020 - Grand Format 285 pages
Disponible en eBook


Elle a oublié son passé, elle pourrait être son avenir
Thia et Bear n'étaient pas faits pour se rencontrer et encore moins pour s'aimer, même s'ils partagent un passé marqué par la violence et les deuils.
Bear a quitté le club de bikers de son père. Solitaire, détruit psychologiquement par les conditions dramatiques qui ont conduit à le séparer de ceux qui étaient toute sa famille, il a oublié qu'il a fait la connaissance de Thia il y a des années.
Thia, au contraire, a retenu la promesse qu'il lui a faite de lui apporter son aide le jour où elle en aura besoin.
Ce moment est arrivé.
Alors, Thia va retrouver Bear et l'obliger à reconsidérer ses choix. Elle pourrait bien donner un nouveau but à sa vie.

 C'est la boule au ventre que je vous écris cet avis. Je crains pour ma vie. Dans l'ombre se cache une furie prête à me sauter à la gorge parce que je n'ai pas eu de coup de cœur pour BEAR... et, pire encore : c'est un ressenti  mitigé que je vous livre pour ce premier volet, consacré à Bear et Thia. 
Alors, Fatima, si tu pouvais ranger tes couteaux deux secondes que je puisse expliquer pourquoi cette romance ne m'a pas emportée autant que je l'espérais, ce serait cool ^^. 

Je vais donc commencer par les choses qui fâchent. 

1/ La romance. Pour moi, elle est beaucoup (beaucoup !) trop rapide. En deux jours, paf, ils sont amoureux. Ils ne se connaissent absolument pas, Bear est au fin fond du gouffre et totalement hermétique à l'amour, Thia est dans les emmerdes jusqu'au cou, elle vient de subir non pas un, mais deux grands traumatismes... mais tranquillou biloute, c'est le moment propice pour débuter une idylle et tomber follement amoureux. 
Je n'y ai pas cru une seule seconde. Au contraire, la rapidité de leur rapprochement m'a passablement agacée. 

2/ Les scènes de sexe. Je me rends compte au fur et à mesure de mes lectures, que je ne supporte plus ce machiste ambiant. Les "miennes" et compagnie, ça ne me fait pas fantasmer. Mais les dialogues trashs, c'est pire encore. Pour exemple, un passage dans le livre qui m'a hérissé le poil (dans le mauvais sens du terme.)
 "Je veux te baiser et te ravager en même temps..." 
Oh doucement mon coco, tu y vas un peu fort, là ! Je ne sais pas vous, mais moi, le ravager ne m'envoie pas du rêve. Bref, continuons. 
"Je ne sais pas ce que c'est mais ça me donne envie de t'emplir à longueur de journée et de t'inonder de sperme.
Je crois, qu'à ce stade, ça se passe de commentaire 😂😂 

3/ L'intrigue. Cette première partie est cousue de fil blanc. En fait, cela m'a donné l'impression que ce tome n'est qu'une simple mise en bouche et sert à planter le décor pour le tome suivant. Vraiment, je croise les doigts pour que la suite me transporte un peu plus. J'ai déjà commencé Abel, et je dois dire que c'est assez prometteur. Pourvu que ça dure !

Concernant les points positifs : 

1/ J'aime la plume de l'auteure. C'est fluide, facile à lire et entraînant. 

2/ Les personnages. Même si leur histoire d'amour précoce ne m'a pas séduite, ce n'est pas le cas des héros. Ils sont attachants et charismatiques. 
Thia, malgré son jeune âge, est volontaire, déterminée et possède un caractère fort que j'ai beaucoup apprécié. 
Bear, ce gros ours mal léché est hyper attendrissant. Il possède ce petit truc qui nous donne envie de lui faire des gros câlins. Son passé, qu'il traîne comme un boulet, est un crève cœur et on ne peut qu'avoir de l'empathie pour lui. 

En conclusion : Ce tome est un poil décevant. Donc, je mise tout sur le tome 4 ! 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire