samedi 20 juin 2020

Fucking Love, Tome 5.5 : Together d' Amélie C. Astier

Auto-édition// Broché 220 pages//10 mai 2020
Disponible en eBook




Bienvenue dans l’univers du porno gay.
Chez FUCKING BOYS, le monde du X est revisité.
Jax et Dereck sont en couple depuis quelques années déjà. D’abord amis, puis amants, les deux acteurs sont tombés amoureux derrière les caméras du célèbre label Arty.
Après une demande en mariage à Aspen, le duo prépare leur union. Ils vont enfin se dire oui et agrandir leur famille de façon officielle dans la simplicité.
Le hic ? Une journaliste décide de faire de leur mariage, son sujet pour un reportage dans un magazine réputé de la communauté LGBTQ+ de Los Angeles.
Entre les tournages, les fantômes du passé, les imprévus et les enterrements de vie de garçon foireux, Jax et Dereck vont devoir trouver le meilleur moyen de se rendre devant l’autel sans finir à la une des journaux du web.
FUCKING LOVE 5.5/7





Comme j’avais hâte de lire ce tome ! 

J’ai été tellement triste et versé beaucoup de larmes avec l’histoire précédente, j’ai mis du temps à m’en remettre mais j’avais envie de les retrouver, tous ou presque, et de partager un moment de légèreté, de gaieté et de bonheur. 

Ce tome est peut-être plus léger mais il ne manque pas d’émotions. Nous retrouvons, pour mon plus grand plaisir, Jax et Derek en plein préparatifs de mariage. Et oui, un de mes couples préférés de cette série s’apprête à passer aux choses sérieuses, après plusieurs années de relation, ils vont se dire oui. C’est la consécration d’un amour profond, parsemée d’embûches, mais ils ont réussi ensemble à passer outre les difficultés. La petite Sage est toujours un amour de petite fille, qui a une belle ouverture d’esprit et un cœur pur. Ils m’ont super émue, leurs interactions sont toujours très belles à lire, toujours dans la tendresse et l’affection.

On ressent bien l’amour et l’attachement de tout ceux qui font partie des Fucking boys et Girls, ils ne sont pas simplement collègues de travail ou amis, c’est vraiment beaucoup plus que cela, c’est une grande famille, une famille de cœur. 

J’ai ri aussi par exemple pour l’EVG, c’était franchement très drôle et cela donnait un côté léger à cette romance mais c’était chaud aussi. Les garçons ont été super inspirés je dois dire et bien que cela reste une période de joie, ceux qui manquaient à l’appel n’ont jamais été oubliés et chacun à eu une pensée pour eux. Mon petit cœur a eu mal et en même temps cela m’a mis du baume au cœur. 

Mais, forcément, il fallait bien qu’il y ait un point négatif, les paparazzis. Le mariage tellement préparé à être intime est sabordé et ils devront trouver une solution pour ne pas annuler ce merveilleux jour. Et comme si cela ne suffisait pas, il faut expliquer à Sage, le métier de son papa et de Derek… et des tontons !


Comme toujours Amélie a su me toucher à travers ses mots. 

C’est tellement beau, émouvant, drôle mais aussi triste par moment. On ne peut s’empêcher de penser aux absents, j’ai encore une fois eu la larme à l’œil, cette série aura raison de moi si Amélie continue à me torturer de cette façon. 

Ce roman est une belle consécration de l’amour que se porte Jax, Derek et la petite Sage. C’est aussi une belle transition pour passer à la prochaine étape et retrouver Zane. J’ai eu une peine immense quand j’y repense, et j’espère sincèrement que tout va aller pour le mieux. Mais avec Amélie, je fais attention, parce qu’elle a toujours cette imagination débordante pour nous maltraiter... oui oui je l’ai dit.

Le prologue m’a achevée… 

Sinon, bien entendu que c’est un coup de cœur, comment pourrait-il en être autrement !





Aucun commentaire:

Publier un commentaire