lundi 13 janvier 2020

Le voleur de baisers de L.J Shen

Hugo Roman, 5 décembre 2019 - Grand Format 391 pages
Disponible en eBook



Elle ne lui était pas destinée.
Être la fille d'un parrain de la mafia italienne de Chicago fait de la toute jeune femme une personne à part. Francesca va vite le découvrir que son avenir qui semblait tout tracé va être bouleversé par un homme qu'elle ne connaissait même pas.
Depuis son plus jeune âge, elle rêve d'épouser un homme qu'elle connaît depuis toujours : comme elle, il appartient à une famille criminelle ; ils s'aiment et ont la même vision de la vie.
Mais le sénateur Wolfe Keaton a d'autres projets pour elle. Cet avocat a une revanche à prendre sur la famille de Francesca et il a bien l'intention de l'utiliser comme un pion dans la partie d'échec qui l'oppose au père de la jeune femme. Pour cela, il veut en faire son épouse.
La voilà obligée d'oublier tous ses projets, celui qu'elle est sûre d'aimer, sa liberté.
Wolfe estimait avoir pensé sa vengeance jusque dans les moindres détails. Mais il a sans doute sous-estimé Francesca et les sentiments qu'elle lui inspire.


Le début de ce roman m'a donné quelques petites appréhensions. J'ai eu peur de ne pas aimer, ne voyant au départ que des caricatures dans les personnages principaux. 

L'héroïne, Francesca, a été façonnée pour être une femme/épouse modèle. (Qui a dit que les mafieux n'étaient pas vieux jeu ?) Son père l'a éduquée pour qu'elle soit le reflet policé de son image qui servira ses desseins. Ce destin lui convient parfaitement. Depuis toute petite, elle rêve de s'unir au fils de l'associé de son père. Maintenant en âge de convoler, ce sera bientôt chose faite. Sauf qu'il va y avoir un accroc de taille dans ses plans (et ceux de son père) nommé : Wolfe Keaton. Il maudit cette famille et est prêt à tout pour se venger de celui qui a brisé sa vie quelques années plus tôt. Pour cela, tous les moyens sont permis pour atteindre son adversaire, quitte à s'en prendre d'abord à la chair de sa chair : Francesca. 
C'est ainsi qu'elle se retrouve au centre d'un conflit dont elle n'est qu'un simple dommage collatéral. Utilisée tel un pion, elle n'a d'autre but que de servir leurs intérêts. 
Elle soumise et naïve. Lui, dominant et froid. 
J'avais donc peur, à tort, que ces héros manquent de substance et finissent par m'agacer. 
Or, pas du tout !
L.J Shen a réussi à créer des personnages complexes (beaucoup plus qu'il n'y paraît de prime abord), qui évoluent au fil des pages, et dévoilent une facette bien plus intéressante que je ne l'imaginais. On se retrouve alors happés par une histoire qui nous tient en haleine et nous empêche de reposer le livre.

Mes réticences de départ envolées, j'ai dévoré ce roman ! Wolfe et Francesca sont des héros qui ne peuvent laisser aucun lecteur indifférent. Avec leurs défauts, leurs faiblesses et leurs fêlures, ils ne semblent que plus réels. Et lorsqu'on aperçoit ce qui se trame dernière la froideur de Wolfe et la fausse soumission de Fransceca, on ne peut qu'être charmés. 

Au final, ce roman a été un quasi coup de cœur. L.J Shen nous transporte dans un grand huit émotionnel qui met notre palpitant à rude épreuve. 

En bref ? Je ne peux que vous recommander de lire cette romance si ce n'est pas déjà fait !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire