lundi 1 juillet 2019

Something About Her de Mily Black

 
Collection &H//Poche 752 pages//5 juin 2019
Disponible en eBook 



 

Toutes les femmes tombent aux pieds de William Nichols… Sauf qu’elle n’est pas comme toutes les femmes.

Quand Samia découvre la raison pour laquelle son amie Jo l’a recommandée au poste d’assistante du puissant homme d’affaires William Nichols, elle hésite entre la colère et le rire. Car son nouveau patron souffre d’un problème de taille  : toutes ses assistantes finissent inlassablement par tomber amoureuses de lui. Ce qui est sûr, c’est qu’avec elle il n’y a aucun risque  : le travail, c’est le travail et, surtout, elle n’est pas prête à se laisser de nouveau approcher par un homme. Pourtant, au fil des réunions tardives, des préparations de dossier et des rendez-vous clients, Samia commence à comprendre pourquoi tant de femmes ont succombé à son patron. Et parfois, elle jurerait même que William Nichols la regarde d’une façon pas tout à fait professionnelle…

 

 
Voici donc la suite de « Something about You » (même si de mon point de vue, il est possible de le lire indépendamment, l'auteur faisant de fréquents rappels du tome 1 et expliquant bien ce qui a amené les personnages jusqu'ici).

Cette fois-ci, il est principalement question de Samia, la meilleure amie de Joséphine Vairotte (alias Jo). 

Samia est une belle jeune femme métisse de presque 25 ans, issue du même quartier populaire parisien que Jo où trafics en tout genre et surtout viols sont assez fréquents. Sauf que Samia a toujours réussi à préserver son intégrité... et sa virginité, même si celle-ci a bien faillit s'envoler à cause d'Olivier, l'ex de Jo, qui l'a violemment agressée afin qu'elle lui dévoile où s'était enfuie son amie. Samia a d'ailleurs du mal à se remettre de ce qu'elle considère comme une trahison vis à vis de Jo, même si cette dernière ne semble pas du tout lui en vouloir.

Quoi qu'il en soit, Samia décide de suivre sa meilleure pote à Boston afin de se reconstruire, et pour se faire, Jo lui a même trouvé un job à ses côtés : être l'assistante personnelle de William Nichols, le demi-frère d'Andrew Anderson, son petit ami, et fils de l'emblématique Madame Nichols qui a failli mourir dans un accident de voiture imputé à Olivier pour se venger de Jo.

Jo est sûre d'elle : Samia arrivera à dompter son patron, pourtant si froid, et va même jusqu'à parier que Samia lui sera indispensable en un seul mois. Par contre, elle est intraitable avec son amie : en aucun cas elle ne doit craquer pour William qui a la fâcheuse tendance à faire tourner la tête à toutes ses assistantes. De ce côté-là, Samia ne se fait pas trop de soucis : son supérieur n'a pas l'air d'avoir digéré que sa mère eut été en danger à cause d'elle et le lui fait bien sentir en se montrant détestable avec elle.

Nouveau job, nouveau logement, nouveau pays, bref nouvelle vie, Samia a toutes les cartes en main pour démarrer sa nouvelle existence. Et pourtant, le passé peut très vite hanter le présent et elle va vite devoir y faire face !


La première chose que j'ai apprécié dans ce roman est tout simplement l'écriture de Mily Black : addictive, entraînante, ne laissant pas beaucoup de répit et sachant faire passer diverses émotions au rythme des scènes décrites ! 
C'est un véritable plaisir de lire une plume aussi fluide et agréable !
Ensuite, quand ce style d'écriture est accompagné d'une histoire passionnante, nécessairement, c'est un succès ! Tout y est : des rebondissements, une histoire d'amour tumultueuse sans tomber dans les clichés, des personnages touchants, une intrigue fascinante… bref, de quoi passer un super moment de lecture !

J'ai beaucoup aimé le personnage de Samia, une jeune femme qui se veut forte et souhaite s'affranchir du maternage permanent de Jo, mais qui pourtant est remplie de doutes et se remet sans cesse en question. J'ai adoré que l'auteure ne se laisse pas aller à la facilité en rendant son héroïne insipide en se bornant aux clichés « la belle jeune vierge qui s'amourache de son patron et hurle son orgasme au premier rapport » ;-) non, Mily Black va bien plus loin, poussant le personnage de Samia au max de ses limites, de ses faiblesses mais aussi de ses forces. Samia, c'est la pote qu'on aimerait toutes avoir :-) la gentille fille qui ne se laisse pourtant pas marcher sur les pieds, fidèle et qui souhaite aller de l'avant ^^

J'ai eu un peu plus de mal à cerner William, à cause de son côté bien mystérieux. Parfois je me demandais bien à quoi il pouvait penser pour agir comme il le faisait, mais après tout, c'est aussi un peu ce qui fait son charme, tout comme son demi-frère Andrew :-) en plus de cela, encore une fois, pas de facilité : William n'est pas un homme qui avoue ses sentiments très facilement, et surtout, il garde une réserve qui évite bien des chemins courts pour arriver en cinq chapitres à une conclusion prévisible !

Bien que cet opus est consacré en premier lieu à l'histoire de Samia, Jo est très présente, on retrouve donc son caractère haut en couleurs qui m'ont parfois bien amusée mais aussi fait grincer des dents, car tellement tête fonceuse, parfois, qu'elle ne se rend pas compte qu'elle handicape son amie…

Enfin, concernant l'histoire, on peut clairement dire qu'elle est suffisamment chargée pour ne pas laisser le lecteur en plan une seule minute : entre les sentiments amoureux, l'intrigue des lettres reçues, les doutes concernant Olivier, les histoires de bureau… pas de place à l'ennui !

J'aurai juste une petite râlerie à émettre contre la fin que j'ai trouvé un brin précipitée et du coup, mise en place si rapidement que l'on a du mal à tout comprendre du premier coup… :-/

Bref, pour moi, ce roman est donc une jolie réussite et j'ai hâte d'en connaître la suite, de retrouver Jo et Samia (bien qu'elle adore le Kouign Amann aux pommes alors que le meilleur reste bien sûr le nature :-p ) et bien sûr leurs amoureux respectifs... et d'en savoir un peu plus concernant l'intrigue qui reste en suspend :-)



https://amzn.to/2FIntBm

 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire