jeudi 25 juillet 2019

Les Zalphas T1 Mystère à la cantine de Julie Royer

Éditions Hachette romans, 26 juin 2019, 288 pages, 
disponible au format papier et numérique


Tu aimes les énigmes, l'aventure et les surprises ?
Alors ce livre est pour toi !


Béatrice : pro des jeux de mots
Louis : maître absolu des gadgets
May-Lee : caméléon, reine du déguisement
Eddy : cascadeur casse-cou, mais pas casse-pied

Ensemble, ils forment les Zalphas,
une agence top secrète qui mène des enquête de choc !

Ce jour-là, quelqu'un a fait une blague de mauvais goût : des yeux, un nez et une oreille ont été glissés dans les repas des élèves ! (Beurk !)

Et le journal de l'école, dirigé par Béatrice, reçoit d'inquiétants courriers anonymes...

Mais pas de panique ! Les Zalphas sont là pour résoudre le mystère de la cantine !

 
J'aime les énigmes, l'aventure et les surprises  mais ce livre n'était sûrement pas pour moi ! 

Normal me direz-vous, j'ai largement dépassé l'âge auquel cette lecture est réservée (9/12 ans)


mais là, je vous arrête !

J'ai déjà lu beaucoup de roman jeunesse pour tout âge, certains m'ont même passionnée mais celui-ci m'a semblé trop simpliste.


L'intrigue de départ n'est pas mal : 4 adolescents de 12 ans, qui travaillent pour la gazette de l'école et qui, confrontés à un mystère, décident de créer un quatuor d'espions.

Jusqu'à là, tout va bien mais je trouve que le sujet aurait pu être un peu plus fouillé, approfondi.

Il n'y a pas vraiment d'action, trop peu de mystère, de suspense.

Même le dénouement m'a laissée sur ma faim ... de loup ! 
(celui qui lira le livre me comprendra !😉 )


Lorsque l'on voit que des romans comme Les Entremondes, Gardiens des cités perdues, La légende des 4 et j'en passe, concernent les 9-12 ans, je me dis que celui-ci devrait s'adresser à un public plus jeune.

La lecture leur est d'ailleurs facilitée par une grande police d'écriture, des illustrations qui émaillent les pages et certains mots mis en évidence par  des dimensions différentes qui attirent l'oeil.

Je crois donc simplement que la tranche d'âge visée n'est pas la bonne !

En bref, une déception pour ma part mais je suis persuadée que les plus jeunes devraient y trouver leur plaisir.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire