mercredi 23 janvier 2019

La maison de la Nuit T1, Marquée de P.C Cast et Kristin Cast

Pocket Jeunesse, 7 janvier 2010 - Grand Format 360 pages
Disponible en eBook et Poche



Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres... 
Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : " Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit. " À ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais, elle le sait, elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.




Comme pour Gone, cette saga m'attire depuis bien (trop) longtemps. Ma résolution de cette nouvelle année étant de rattraper mon retard sur toutes ces séries devenues incontournables au fil des ans, mon choix c'est donc porté sur La Maison de la Nuit.

Si j'ai lu rapidement ce premier volet, je n'ai pas tiré énormément de plaisir pour autant. Peut-être (sûrement) avais-je trop d'attentes, mais je suis assez déçue par l'histoire bien trop convenue et surtout l'héroïne, hyper caricaturale. 
Même si l'auteur aborde les vampires (leur naissance) de façon plutôt originale, pour le reste, c'est très cliché. Zoey est l'héroïne badass dans toutes sa splendeur. Celle qui est différente des autres, qui possède plus de pouvoirs et qui est amenée à faire de grandes choses. C'est aussi celle qui évince en un tour de main la méchante et se rafle le bogoss... Bref, c'est sans surprise ! Et, là encore, un peu trop jeunesse à mon goût. 

Après, je manque aussi un peu d'objectivité. Par curiosité, juste avant d'entamer le roman, j'ai été lire le résumé sur Booknode. Or, ce n'est pas un résumé, mais un fichu synopsis qui raconte tout le récit du livre ! Et je déteste être spoilée, ça m'enlève tout intérêt à la lecture. C'est pourquoi, même si je n'ai pas été convaincue par ce premier volet, je lirai le tome 2 (sans lire le résumé avant !), afin de donner une deuxième chance à cette histoire qui me semble quand même prometteuse. 

En bref ? Je suis globalement assez déçue par ce premier tome, néanmoins je ne ferme pas la porte à cette saga, car je sens que, par la suite, elle pourrait bien me plaire.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire