mercredi 26 septembre 2018

Le monde de Meg Corbyn T1, Lac Argent d'Anne Bishop

Milady, 19 septembre 2018 - Grand Format 475 pages
Disponible en eBook


Le territoire contrôlé par les Autres – vampires, élémentaires et autres créatures surnaturelles encore plus redoutables – n'est pas soumis aux lois humaines, et nul ne devrait jamais l'oublier…
Après son divorce, Vicki DeVine a repris un vieil hôtel abandonné sur les rives du lac du Silence, dans un village où rien ne sépare les humains des Autres, les grands prédateurs qui règnent sur la majeure partie des terres émergées et des eaux de la planète. Dans un endroit dépourvu de frontières, nul n’est jamais sûr de qui l’observe, tapi dans l'ombre. 
Vicki espérait reconstruire sa vie et démarrer une nouvelle carrière. Mais quand sa cliente, Aggie Crowe, découvre un homme assassiné, les ennuis commencent. Les policiers voient en Vicki une coupable idéale en dépit des indices montrant qu'aucun humain n'a pu commettre le crime. Tandis que Vicki et ses amis cherchent à découvrir la vérité, des forces anciennes s'éveillent, dérangées par l'agitation qui règne sur leur domaine. Elles ont édicté des règles, et ont tous les pouvoirs dévastateurs de la nature à leur disposition pour les faire respecter…


Les bonnes surprises s'accumulent ce mois-ci. Je pensais avoir fait mes adieux à l'univers de Meg Corbyn, quand en parcourant les sorties quelques semaines plus tôt, je suis tombée sur ce titre : Le monde de Meg Corbyn ! 😍😍 Autant vous dire que j'ai poussé un immense cri de joie. 

Nous revoici donc sur les terres de Namid, avec les Autres : vampires, métamorphes, mais aussi des créatures bien plus secrètes et... dangereuses, comme les Aînés. Nous ne sommes plus dans l'enclos de Lakeside mais dans une petite bourgade nommé Boing, au cœur des contrées sauvages où nulle frontière ne sépare les humains des... Autres. 
Les humains feignent de ne pas savoir ce qui les entoure, mais respectent à la lettre les directives exigées par les Autres. Les "accidents", bien qu'occasionnels, sont là pour les rappeler à l'ordre. Ils sont simplement tolérés sur ces terres et ne doivent pas l'oublier. 
Notre nouvelle héroïne, Victoria DeVine (une simple humaine), après un mariage et un divorce douloureux (qui lui ont laissé de nombreuses séquelles) a récupéré le Patchwork, un gîte composé de bungalows au bord du Lac Silence. Un endroit idéalement situé avec sa plage privée. Après une rénovation sommaire, Vicki ouvre ses portes à sa première cliente, Angie. Une adolescente qu'elle pense désœuvrée. Néanmoins, lorsqu'elle découvre sa protégée sur le point de déguster un œil humain, elle comprend alors sa vraie nature : c'est une terra indigene, un Corbeau plus précisément. Cette découverte ne la gêne pas outre mesure, cependant, l'œil, lui, est un problème, car en toute logique, il appartient à un corps.
Et c'est un ainsi que les ennuis commencent pour Vicki. 
Une fois le propriétaire de l'œil retrouvé, Vicki va se retrouver malgré elle dans un imbroglio qui semble inextricable. Heureusement, dans toute cette cacophonie, elle pourra compter sur un soutien inattendu... 

Une nouvelle fois Anne Bishop nous entraîne dans une enquête époustouflante avec toujours ce "flegme nonchalant" qui teinte le récit. 
Pas de rebondissement à gogo, ni de rythme à couper le souffle, pourtant, c'est addictif, intense et passionnant ! 

Le rapport de forces Humains et Autres est déséquilibré. Les créatures qui hantent les contrées sont plus terribles que n'importe quel monstre de nos cauchemars. Cependant, l'auteure nous démontre habilement que la vilenie de l'homme peut être bien pire. Que les monstres ne sont pas forcément ceux que l'on croit ou qui en ont l'apparence. 

Plonger dans l'univers de Meg Corbyn, peu importe les personnages, c'est s'immerger dans un monde si saisissant qu'il nous déconnecte entièrement de la réalité. 
J'avais peur que Simon et Meg ne me manquent (c'est d'ailleurs un peu le cas), toutefois Anne Bishop a pris un soin particulier à créer ses nouveaux héros, qu'on ne peut que s'attacher et aimer immédiatement ces nouveaux protagonistes. 

En bref ? 💗💗💗




Aucun commentaire:

Publier un commentaire