mardi 11 septembre 2018

Darkest minds T1 Rébellion de Alexandra Bracken

Éditions De La Martinière Jeunesse, 12 juillet 2018, 512 pages, disponible au format papier et numérique







Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleur en fonction du danger qu'ils représentent, et parqués dans des camps.
Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s'enfuient.
Échapperont-ils à leurs poursuivants ? Et surtout, parviendront-ils à maîtriser leurs pouvoirs sans perdre leur âme ? 

 
Dans un futur - très - proche, un mystérieux virus, le NIAA, frappe les jeunes âgés de 8 à 13 ans.
Certains succombent à ce virus mais d'autres survivent et en ressortent transformés !
Ils se retrouvent dotés de capacités psychiques hors norme ! : intelligence surdéveloppée, capacités de télékinésie ou de pyrokinésie, manipulation mentale, ...

Comme pour chaque nouvel événement inexplicable, le pouvoir en place redoute ce qu'il ignore et prend donc la décision d'enfermer les survivants dans des camps, soi disant pour les réhabiliter mais cela n'est qu'une façade.
Les ados sont répartis dans des groupes de couleurs différentes en fonction de leur capacité.
Il y a les Bleus, les Verts, les Jaunes, les Rouges et les Oranges.
C'est dans l'un de ces camps que se retrouve enfermée Ruby, le jour de son dixième anniversaire.
Au moment de son internement, elle s'aperçoit qu'elle est une Orange, aussi, connaissant le sort néfaste auquel sont destinés les Rouges et les Oranges - considérés comme dangereux - fait-elle tout pour intégrer le groupe des Verts.
Une intégration qui lui permet de passer six longues années enfermée - car de réhabilitation, il n'en est point question - à subir des sévices et des punitions par des gardes cruel, effrayés par ces ados. 

Suite à son évasion, survenue inopinément - et dont je n'en vous dirai pas plus - s'engage pour Ruby une fuite éperdue au coeur d'un monde dévasté suite aux conséquences liées au NIAA.
Elle va rencontrer en chemin Liam, Zu et Chumbs qui, tout comme elle, se sont échappés de leur camp.
Poursuivis de toute part, trahis par les leurs, le petit groupe tente de rejoindre, tant bien que mal, le refuge dirigé par l'Insaisissable. 

Un lieu où nos amis savent qu'ils seront - enfin - en sécurité !

Mais la route pour y parvenir va s'avérer longue, ardue et peuplée d'innombrables dangers.

Y trouveront-ils la sécurité à laquelle ils aspirent tant ?

Rien n'est moins sûr !

Dans ce roman de science-fiction futuriste, nous découvrons des jeunes filles et garçons, victimes innocentes d'un terrible fléau. Et comme si cela ne suffisait pas, certains d'entre eux sont carrément livrés aux autorités par leurs propres parents !

Ruby possède en elle un pouvoir immense qu'elle ne peut, ne sait contrôler.
Elle se considère comme un monstre et tente de cacher, dès le départ, à Liam, Zu et Chumbs ce qu'elle est vraiment, effrayée à l'idée non seulement de leur faire du mal mais aussi de les mettre en danger. 
Liam est un Bleu. C'est le meneur du groupe. Ayant organisé l'évasion du camp où il était détenu, il se sent responsable de la mort de ses compagnons abattus durant cette fuite.
Chumbs est lui aussi un Bleu. Il est un peu en retrait par rapport à Liam.
Dès le départ, il se méfie de Ruby, il sent qu'elle leur dissimule un secret et qu'elle n'est pas vraiment celle qu'elle veut paraitre.
Zu, quant à elle, est une Jaune et est la benjamine du groupe. Muette - à cause de quoi ? Nous ne le savons pas - elle est adorable et n'a pas besoin de la parole pour se faire comprendre et aimer.
C'est d'ailleurs grâce à elle que Ruby a rejoint le groupe.
Une tendresse et une complicité vont d'ailleurs très rapidement se créer entre les deux filles.

Dès le départ, j'ai été happée par l'intrigue !
Comment ne pas prendre fait et cause pour ces jeunes, victimes d'une chose dont ils n'ont jamais voulu ?

Pas une seconde de répit dans ce récit  palpitant, passionnant et au rythme effréné .
Il y a quand même, lors de leur arrivée au campement, une légère baisse d'intensité mais, rassurez-vous, elle est de courte durée.
En fait, elle vient à point pour nous permettre de reprendre notre souffle avant de repartir sur les chapeaux de roues.

En bref, un premier tome qui annonce une trilogie très prometteuse avec juste ce qu'il faut d'action, de rebondissements, de révélations pour la rendre addictive !
Et un final si bien amené qu'il m'a fait verser quelques larmes et ne m'a laissé  qu'un désir : attaquer la suite très, très vite !

Bon à savoir :  la série a été adaptée pour le cinéma. Je vous mets ici la bande annonce du film qui promet d'être aussi palpitant que le roman ! 





http://www.lamartinierejeunesse.fr/ouvrage/rebellion-darkest-minds-tome-1-alexandra-bracken/9782732488653



https://amzn.to/2CGoGKJ
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire