vendredi 30 mars 2018

Coeur à corps d'Emilie Collins

Collection &moi, Broché 300 pages, 7 mars 2018
Disponible en eBook



 Lorsqu’elle voit partir en fumée l’atelier familial, Romane est dévastée. Charles, son petit ami, se trouvait à l’intérieur et semble être à l’origine de l’explosion, délibérément... Comment a-t-il pu en arriver là ? Certes, il était au plus mal depuis qu’Erik Barn, jeune photographe, s’était fait un nom en lui volant l’un de ses clichés. Romane est déterminée à se venger d’Erik. Elle ne s’attendait toutefois pas à découvrir un homme aussi troublant, passionné par son art...

Photographies :  Erge


Je vais sûrement à contre courant de beaucoup d'avis coup de coeur que j'ai pu voir passer sur mon fil d'actualité Facebook mais moi je suis complétement passée a coté de cette histoire (pardon Emilie 🙏 😇)
 Non pas à cause du style ou encore de l'écriture d'Emilie Collins, qui est juste parfaite.
L'idée de base était bonne, excellente même...

Romane a perdu tout ce qu'elle avait. Son atelier, hérité de son père où elle créait des bijoux, vient de partir en fumée et pire, c'est Charles, son petit ami, qui a provoqué l'incendie en se suicidant.
Charles était un photographe dépressif à cause du vol d'une de ses photos par Erik Barn qui, grâce à elle, a obtenu le prix Niépce et est devenu célèbre.
Romane, avec l'aide de sa soeur jumelle (elles sont jumelles mais avec des caractères complètement opposés) va s'introduire dans la vie d'Erik car elle est bien décidée à se venger de ce dernier.
Mais Erik, n'est pas le Vampire qu'elle imaginait. Et si Romane s'était trompée ?

Comme je vous le disais, l'idée est bonne mais, je n'y ai pas cru un seul instant. Dès le premier chapitre je savais ! Pas parce que je suis clairvoyante non, juste que c'était une évidence. Aucune surprise. La partie "thriller" n'a pas été assez travaillée à mon sens. Il n'y a aucun suspense.
Par contre, j'ai adoré la partie romance et le caractère de connard d'Erik, même si là aussi, on devine aisément comment cela va se terminer.

Et puis il y a les photos qui accompagnent les pages de ce livre. L'idée est super originale, je suis d'accord, mais ces photos ont orienté mon imagination, et ce n'était peut-être pas ce que j'avais envie de voir (je ne sais pas si je suis très claire sur mon ressenti). D'autant plus que tout se déroule à Paris et sa région et que même si certains graffs sont magnifiques, j'habite en banlieue et ça ne me fait pas particulièrement rêver. C'est une univers trop proche de moi pour me faire évader de mon quotidien.

En bref, une lecture qui possède un charme indéniable, mais je n'y ai pas été sensible autant que je l'aurais souhaité.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire