dimanche 17 décembre 2017

Re : zero T1, Revivre dans un autre monde à partir de zéro de Tappei Nagatsuki

Ofelbe éditions, 21 septembre 2017 - Grand Format 299 pages
Illustrations : Shinichirou Otsuka
Traduction : Yoan Giraud 



 Endurer les douleurs engendrées par la mort pour affronter les difficultés de la vie... 
Une réalité sans fin...
Subaru Natsuki, un lycéen impuissant subitement invoqué dans un autre monde, utilise le seul pouvoir qu'il a acquis, " la mort réversible ", afin de sauver d'un destin funeste sa bienfaitrice, la demi-elfe aux cheveux d'argent : Emilia. 
Mais sa semaine passée dans un manoir fastueux le plonge à nouveau dans un cycle mortel... ! 


Sabaru Natsuki, banal lycéen japonais, a été invoqué par un démon dans un autre monde. Depuis, plongé dans cet univers inconnu, il ne cesse de mourir... et de revivre. 
Dans le tome 1, notre jeune compagnon avait fait la connaissance d'Emilia, la demi-elfe. 
Ce qui l'amène, dans ce nouvel arc, au manoir du marquis Roswaal (le protecteur d'Émilia). Là-bas, il débutera un apprentissage de serviteur, sous la houlette de Ram et Rem, des jumelles, servantes elles aussi. 
Logiquement, sa condition aurait dû le préserver de tout danger, et surtout de toute mort. Mais très vite, Sabaru va se rendre compte que, là aussi, sa vie est menacée et qu'une nouvelle boucle vient de se créer...

Ce nouvel arc, bien que super intéressant sur la fin, peine à démarrer. Les deux premières boucles ne sont pas très captivantes et il faut patienter pour que le récit soit plus accrocheur.  

J'avoue avoir été déçue au départ, car l'action n'était pas vraiment au rendez-vous et les situations, bien que certaines ne manquaient pas d'humour, étaient quand même assez ennuyeuses. Ce qui me chagrinait le plus était de ne pas comprendre quelle était la quête de Sabaru. Nous restons longtemps dans le flou sans comprendre ce qui se passe, ni le pourquoi du comment. 

Il m'a fallu entendre la quatrième boucle, pour être à fond dans le récit et savourer pleinement ma lecture. 
Il faut dire que la quatrième boucle regorge d'action, de rebondissements et de révélations. 
Et oh surprise ! la fin n'en est pas une ! Car oui, il y a une suite. 
Cet opus faisant office de mise en place de l'intrigue.

En bref ? C'est une lecture un peu mitigée, cependant je ne manquerai pas de lire la suite. 



Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente




Aucun commentaire:

Publier un commentaire