dimanche 17 décembre 2017

Gardiens des cités perdues T6 Nocturna de Shannon Messenger

Lumen éditions, 16 novembre 2017, 768 pages, disponible au format papier et numérique






Nocturna… Dans l’esprit de Sophie, embrumé par le chagrin et le deuil, ce nom brille comme un astre. À lui seul, il incarne tous les espoirs et toutes les craintes de la jeune fille. Car c’est là que se trouve sans doute sa famille humaine, enlevée par les Invisibles, là que l’attendent les réponses à toutes ses questions. Mais s’y rendre relève du tour de force – Sophie et ses amis sont donc bientôt contraints de revoir leur stratégie, quitte à pactiser avec plusieurs de leurs ennemis.

Dès cet instant, le compte à rebours est lancé : pour sa famille disparue, comme pour le reste du monde, il n’y a plus une minute à perdre. Rongée par l’incertitude et la peur, Sophie va devoir, plus que jamais, s’appuyer sur ses proches pour parvenir à aller de l’avant, pour éviter surtout de sombrer dans le désespoir. Car, même si elle est loin de s’en douter, les portes de Nocturna dissimulent un secret enfoui depuis des millénaires… un secret qui pourrait bien changer la face du monde à tout jamais !

Et si la clé de l’énigme se cachait dans le passé ? Dans ce sixième tome de Gardiens des Cités perdues, retrouvez une Sophie Foster tourmentée, aux prises avec un univers magique étincelant, mais bien plus sombre et complexe qu’il n’y paraît.


Dans le tome précédent, nous avions laissé nos amis en plein drame.
Nous les y retrouvons donc pour découvrir que les parents humains de Sophie ont été enlevés par les Invisibles.

Mais pourquoi eux ? Et dans quel but ?
C'est ce que va devoir découvrir très vite Sophie si elle veut les retrouver vivants.
Elle doit également découvrir quel est ce mystérieux projet Polaris, quel est son rôle dans tout ça et surtout où se situe Nocturna car, visiblement, c'est à cet endroit que ses parents sont retenus prisonniers.
Une alliée inattendue se joint à eux : la mère de Keefe, Lady Gisela.
Mais tente-t-elle vraiment de les aider ?
Rien n'est moins sûr car elle distille ses informations au compte goutte, bien qu'elle semble vouloir se venger des Invisibles qui l'ont livrée à Dimitar, le roi des Ogres, mais il est impossible à nos amis de lui faire confiance car Keefe sait à quel point sa mère peut se montrer fourbe et retorse !


Du côté du Cygne Noir, Sophie va faire une stupéfiante découverte ! Le moins que l'on puisse dire est qu'elle ne s'attendait pas à cela !
Pour mener leur recherche, le groupe va devoir se séparer.
Sophie, Keefe, Tam et Biana vont se rendre chez les Ogres, une destination périlleuse vu la pagaille - et c'est peu dire - qu'ils ont déclenché lors de leur dernière visite, pour y récupérer une pierre stellaire grâce à laquelle - dixit Lady Gisela - ils pourraient se rendre à Nocturna.
Dex va tenter de découvrir les secrets oubliés dissimulés dans la cache aux neuf facettes qu'ils sont parvenus à dérober à Fintan, le chef des Invisibles.
Quant à Fitz et Linh, ils vont mener une enquête un peu plus approfondie sur Lady Gisela et tenter de découvrir quelles sont ses véritables motivations et ce qu'elle leur cache.
Peu à peu, les pions se mettent en place et de nouvelles alliances entre anciens ennemis vont voir le jour.


510, 570, 597, 655, 672, 768  ...
Ces nombres ne sont pas un code ou une combinaison gagnante pour un jeu quelconque, pas du tout ! 
Il s'agit du nombre de pages contenues dans chaque tome et qui augmente à chaque fois !

Plus de pages = plus de plaisir !

C'est donc avec la même impatience que je me suis plongée dans la lecture de ce sixième tome.

Si je devais le résumer en  un mot, ce serait : révélations !
Car ce tome nous éclaire sur beaucoup de points et nous apporte son lot de surprises et de rebondissements.
L'action est moins présente dans ce tome et il faut attendre la dernière partie de l'histoire pour avoir droit à un peu plus d'adrénaline.
Mais cela n'enlève rien à la qualité du récit car le nombre d'éléments nouveaux et de découvertes nous le font découvrir sous un nouvel angle.
La petite bande se retrouve au complet pour affronter ce nouveau défi.
Sophie va devoir se montrer encore plus déterminée et forte que jamais mais elle sait qu'elle pourra compter sur l'aide de ses amis, de ses parents adoptifs et des membres du Cygne Noir.
Les personnages évoluent et gagnent en expérience et en maturité. Sophie continue à être troublée en présence de Fitz mais Keefe n'est pas prêt à céder sa place.
                  
Encore une fois, Shannon est parvenue à nous passionner et à nous entrainer au coeur de ce monde si particulier.
Et comme à chaque tome, la fin appelle une suite qu'il me tarde de découvrir !   

En bref, un sixième tome un chouïa moins trépidant mais tout aussi captivant que ses prédécesseurs et cette série reste pour moi  un coup de coeur !

Je ne peux qu'applaudir le talent de Shannon !




Pour découvrir les chroniques précédentes, cliquez sur les covers
http://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2015/02/gardiens-des-cites-perdues-t2-exil-de.htmlhttp://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2015/12/gardiens-des-cites-perdues-t3-le-grand.html
 http://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2016/07/gardiens-des-cites-perdues-t4-les.htmlhttp://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2017/04/gardiens-des-cites-perdues-t5-projet.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire