samedi 9 décembre 2017

Âmes indociles d' Emma M. Green

Éditions Addictives, Broché  512 pages, 19 octobre 2017
Disponible en eBook




Père célibataire, son cœur n'est pas à prendre. Elle ne va pas lui laisser le choix

Styliste perchée et âme écorchée, Calliopé décide de prendre sa vie en main et d'affronter son passé : à 22 ans, la brune révoltée retrouve Willow, l'enfant qu'on l'a forcée à abandonner des années plus tôt.
Seul obstacle à leurs retrouvailles : le père adoptif de la petite fille, Lennon Hathaway, bien trop beau pour être vrai, trop riche pour être honnête, trop solitaire pour lui faire une place dans sa vie et trop méfiant pour croire en elle. Et pourtant, dans ses yeux verts, elle jurerait avoir vu une lueur d'humanité. Peut-être même autre chose, un sentiment qu'elle n'espérait plus. 



Nous retrouvons ici Calliopé Lazzari, petite sœur de Dante (personnage principal de Coeurs insoumis). Cette jeune femme de 22 ans, styliste de métier, est une écorchée vive.
C'est une femme sensible, à fleur de peau, mais tout aussi folle et enjouée.De par le passé tumultueux qu'elle a subi comme ses frères, elle en garde une cicatrice ouverte.

Son père Vittorio Lazzari, lui a pris son enfant à peine né ne sachant rien sur celui-ci. Une infirmière lui laissera un petit mot avant de partir de la clinique en lui disant « c'est une fille ». Elle trouvera dans les affaires de son père une lettre du père adoptif de sa petite fille. Elle se décide après 5 longues années à retrouver son enfant.
Elle a renoncé depuis la naissance de sa fille aux hommes, à l'amour essayant d'avancer tant bien que mal dans sa vie, épaulée par son meilleur ami August Perry « Gus » un homme fantasque et tout aussi fou qu'elle. Car bien sur, personne sauf son père n'est au courant qu'elle a donné naissance à un bébé.
Mais un soir, elle se décide à se confier à son frère Dante (je l'aime encore plus ce personnage) et de sa belle-soeur Solveig qui la soutiennent et son prets à l'aider à retrouver cet enfant.
Elle imagine donc un plan simple pour contacter le père adoptif et espère ainsi pouvoir approcher sa fille. Mais cela ne va pas se dérouler comme elle l'espère et bien vite, même si elle veux retrouver sa fille, d'autres sentiments vont arriver et provoquer une situation plus compliquée qu'elle ne l'ai déjà.

Parlons un peu de Lennon Hathaway, le père adoptif, cet homme extrêmement beau, riche, mais très solitaire. Difficile à cerner, il se cache sous une facade froide et ne laisse personne entrer dans sa sphère familiale. Il est très protecteur envers sa fille Willow, qui est une enfant très turbulente limite capricieuse, mais qui au fil de l'histoire va se révéler attachante. C'est un homme qui sait écouter, avec un sens de la compassion et une empathie certaine envers Callie. C'est ce qui rend leur connexion facile et naturelle.

Alors, Lennon le beau « surfeur » va-t-il céder et laisser entrer Callie dans leur vie ou simplement rejeter cette femme ?
Aidée de son ami « Gus » arrivera-t-elle à se faire une place parmi eux, elle qui rêve de retrouver l'enfant qu'on lui a prise ?

C'est une romance qui m'a faite fondre littéralement. L'histoire de Dante m'avait déjà énormément émue mais celle de Calliopé m'a retourné les tripes. Mon cœur de maman a été plus que touché par cette histoire bouleversante. D'un côté une jeune fille à qui l'on arrache l'être le plus important de sa vie, de l'autre un homme méfiant et qui ferait tout pour sa fille. Je ne pouvais ne pas être sensible à cette situation. Je suis passée par plusieurs émotions, mais celle qui en ressortait le plus était le sentiment d'amour que Callie et Lennon avaient pour cet enfant. C'est certainement le plus bel amour au monde celui que l'on porte à ses enfants. Cela m'a extremement touchée et j'avoue sans honte avoir versé plusieurs fois des larmes.

L'histoire aurait pu tomber dans le mélo, mais il est superbement bien écrit, autant il y a de l'émotion pure autant il y a aussi des moments de joie, de folie, de sourire et je pense en écrivant ma chronique à Gus son meilleur ami qui est franchement dingue. Je n'oublie pas non plus de citer Dante et Solveig qui avait aussi une part importante dans cette histoire. Le soutien des proches était importante dans cette romance. Tous les personnages quels qu'ils soient étaient attachants et donnaient une bonne dynamique à l'histoire.

J'en ressors avec le cœur gonflé d'amour et je ne peux que vous inciter de partir à la découverte de « ces âmes indociles » qui ont réussi à s'apprivoiser, à s'aimer au-dela de tout. C'est un joli coup de cœur.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire