jeudi 4 juin 2020

The rule of many de Ashley et Leslie Saunders

Éditions De la Martinière Jeunesse, 19 mars 2020, 416 pages, disponible 
au format papier et numérique






Les jumelles Ava et Mira défient la loi de l'enfant unique par le simple fait d'exister. Traquées par le gouverneur Roth et sa garde redoutable, elles sont devenues le symbole de la révolte populaire.

Réfugiées au Canada, les deux sœurs se cachent parmi les rebelles de la Commune. Mais quand elles apprennent que leur père, resté aux États-Unis, a été froidement abattu, Ava et Mira décident de sortir de la clandestinité. Il est temps pour elles de prendre part à la lutte.

Roth étend rapidement son influence ; elles doivent agir vite. Chacune, pour la première fois de sa vie, devra tracer sa propre voie. Et trouver seule les alliés auxquels accorder sa confiance... 

 

Les jumelles Ava et Mira ont été contraintes de se réfugier au Canada pour fuir le gouverneur Roth qui leur voue une haine implacable car elles sont la preuve vivante que leur parents ont bafoué la loi de l'enfant unique, une loi qui contraint les parents à n'avoir qu'un seul enfant et qui les oblige, en cas de naissance multiples, à en sacrifier un !

Un choix qu'ils ont refusé de faire !!!

Les jumelles sont devenues le symbole fort de la rébellion : la Commune, qui s'oppose à cette loi monstrueuse.
Malheureusement, une partie de la population voudrait les voir repartir aux États Unis !

Chose impensable car ce serait pour elles la mort assurée !

Car Roth n'hésite pas à trafiquer et à manipuler la vérité - leur imputant la responsabilité d'un meurtre qu'il a lui-même commandité - pour faire des soeurs des criminelles.

Mais tout va basculer lorsqu'elles vont devoir se séparer pour apporter les preuves de l'ignominie de Roth et pour tenter de rallier à leur cause les sénateurs.

Entre séparations et retrouvailles inattendues, les jeunes filles auront à subir de terribles épreuves et faire face à des combats féroces.

Mais elles sont prêtes à aller jusqu'au bout pour sauver tous les Excés - comprenez par là les enfants excédentaires voués à l'élimination - et éliminer Roth une bonne fois pour toute !


Dans ce second tome, nous retrouvons nos jumelles qui sont de nouveau unies mais, hélas, pas pour longtemps car des fâcheux événements - et c'est un doux euphémisme - vont les amener à prendre une dure décision : elles vont devoir se séparer pour mener chacune sa propre mission.
Mira devra tenter de retrouver des preuves accablantes contre Roth et Ava devra parvenir à convaincre les sénateurs de rejoindre la Commune.

Mais elles devront faire preuve d'une grande prudence car un traître se cache parmi eux !

Nous voyons, dans ce tome, l'arrivée de 2 nouveaux personnages : Owen, programmeur pour une usine de voitures autonomes et qui va faire  la connaissance de Rayla Caldwell, la grand mère plutôt dynamique des jumelles et Zee, une détenue du camp 22, au Texas qui, libérée par la Commune, va faire une découverte ahurissante.

Tout comme dans le livre précédent, nous suivons le fil des événements en passant d'un personnage à l'autre à chaque chapitre.

Encore une fois, je me suis laissée emportée par l'action qui va à 1000 à l'heure !

Aucun temps mort, aucun moment de répit pour nos jumelles, un combat perpétuel contre un redoutable ennemi ...  mais l'étau se resserre. 
De nouvelles amitiés vont se créer, des pertes tragiques vont se produire, des trahisons aussi mais l'union sera leur force !

Et surtout, surtout : 

Résitez beaucoup !
Obéissez peu !

C'est donc avec impatience que j'attends la sortie du troisième tome pour découvrir comment les jeunes femmes vont poursuivre leur combat.
 

http://www.lamartinierejeunesse.fr/ouvrage/rule-of-many-ashley-saunders/9782732491110



https://www.amazon.fr/rule-many-Ashley-Saunders/dp/273249111X/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=the+rule+of+many&qid=1590918029&sr=8-1

Découvrez la chronique du T1 en cliquant sur la cover
https://www.lesreinesdelanuit.com/2019/09/the-rule-of-one-de-ashley-saunders-et.html 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire