vendredi 5 juin 2020

L'ombre des flammes T1 Partage de Laëtitia Claver

Auto éditions, 21 décembre 2019, 295 pages, disponible au format papier et numérique








Esme est une jeune femme qui tente de trouver sa place au sein d'une dictature, à la fois en tant que femme, mais également en tant que sorcière. En effet, au Royaume de Kyra, la sorcellerie est passible de peine de mort. Pour vivre le plus normalement possible, elle arrêtera d'utiliser ses pouvoirs et tentera au mieux de s'éloigner de la communauté magique. Toutefois, malgré sa bonne volonté, sa magie reste puissante et dangereuse, et semblerait presque indépendante...





Dans un pays où la magie est interdite et les sorciers persécutés et tués, Esme fait partie d'une famille de sorciers. 

Elle a une aversion pour la magie qu'elle possède, qui lui semble bien faible et qu'elle se refuse à utiliser. 

Elle découvre par accident qu'en fait, sa magie a été bridée. 

Pourquoi ? Elle l'ignore.

Avec l'aide de Salomé et d'Élizabeth, 2 sœurs, sa magie est débridée et il apparaît que la jeune femme possède une puissance incroyable. 

Mais Esme est incapable de maîtriser ses nouveaux dons ce qui cause plusieurs incidents. 

Salomé décide de lui venir en aide et de lui apprendre à maîtriser ce don. 

Mais agit-elle ainsi par amitié ou pour son propre intérêt ?

La découverte de cette nouvelle magie entraine en Esme, des sentiments contradictoires : elle craint cette magie mais elle en savoure l'utilisation et sa toute puissance. 

Elle ressent même un plaisir pervers lorsqu'elle blesse quelqu'un par inadvertance. 
Elle se sent enfin vivante, entière !
Mais les catastrophes s'enchaînent et la petite voix qu'elle entend dan sa tête l'incite à plus de violence.
Un sentiment qui la révulse mais elle finit par abonder dans son sens.

Quelle est donc cette voix qu'elle perçoit ?

Qui est vraiment Yeva ?

Je vous laisse le plaisir de le découvrir.

L'intrigue de ce roman est originale mais pour une fois, je ne donnerai pas de note à cette lecture.

Pourquoi ?



Tout simplement parce que je n'ai pas - mais alors là pas du tout - apprécié l'héroïne que j'ai trouvée trop pleine de contradiction et du coup, je n'ai pas apprécié ma lecture.

Elle abhorre cette nouvelle magie et les horreurs qu'elle lui fait faire mais en éprouve un plaisir pervers : Je ne veux pas le faire mais je le fais quand même parce que j'aime ça !

En tout cas, c'est comme cela que je l'ai ressenti et comme toute l'histoire tourne autour d'Esme ...

J'ai quand même lu le roman jusqu'au bout en espérant qu'à un certain moment, il allait arriver quelque chose qui me ferait, finalement, apprécier la jeune femme, mais il n'en a rien été.

Cela ne met aucunement en cause l'écriture du roman ou l'intrigue, c'est simplement une incompatibilité entre l'héroïne et moi.

Je vous laisse donc vous faire votre propre opinion  car peut-être d'autres lectrices verront en elle ce que je n'ai pas su voir. 

 


 
https://www.amazon.fr/LOmbre-flammes-Partage-La%C3%ABtitia-Claver/dp/1730858376/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=l%27ombre+des+flammes&qid=1591363470&sr=8-2
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire